Le passé d’agent de Kent Hughes lui est très bénéfique

Bill Zito (Panthers) et Kent Hughes (Canadien) sont les deux seuls DG actuels à avoir été des agents avant de diriger une équipe de la LNH. Au début, ces deux embauches n’ont pas fait l’unanimité, justement en raison de leur passé, mais avec un peu de recul, on peut dire que les deux anciens agents font du bon travail.

Les positions de DG et d’agent sont très différentes, mais il faut dire qu’à certains niveaux, il y a quelques similitudes. Bon, Hughes et Zito ont encore des choses à apprendre. Le patron du Canadien a d’ailleurs été conseillé par l’un de ses homologues dont son nom m’échappe. Celui-ci disait que Hughes pense parfois comme un agent. Et ce n’est pas une vilaine chose, mais…

Comme le souligne une personne très bien placée dans la LNH, qui a parlé avec Jimmy Murphy, Hughes et Zito auraient de gros d’avantages dans des situations bien précises.

Prenons l’exemple de Brad Treliving à Calgary. On ne peut pas lui enlever du crédit avec l’acquisition de Jonathan Huberdeau (et la signature du contrat). Mais pour faire l’acquisition du Québécois, il a perdu Matthew Tkachuk. Treliving y est allé all-in en 2021-2022. Il a fait l’acquisition de Tyler Toffoli, notamment, et a sacrifié de bons espoirs et des choix au repêchage.

Au fond de lui, il savait que Gaudreau (UFA) et Tkachuk (RFA) en étaient à leur dernière année sous contrat.

Les agents peuvent voir les choses avant qu’elles ne se produisent mieux que les directeurs généraux, car ils ne subissent pas constamment la pression des propriétaires, des fans ou des médias. Si des gars comme Zito et Kent (Hughes) peuvent convaincre les propriétaires de leur faire confiance, ils ont le dessus en ce moment. – Source anonyme

Parlant de confiance de proprios, je crois que Gorton et Molson ont une confiance aveugle envers leur directeur général. 

Calgary connaîtra une bonne saison de toute façon en 2022-2023. Aussi bonne que l’an dernier, cependant? Je ne sais pas. Lorsqu’on remplace Gaudreau et Tkachuk par Huberdeau en attaque, on peut se poser la question. Mais est-ce que Treliving aurait dû prioriser la signature de gars comme Gaudreau et Tkachuk avant l’acquisition de gars comme Toffoli par exemple? Je comprend qu’ils voulaient partir de Calgary, mais peut-être aurait-il pu échanger Johnny Hockey à la date limite des transactions contre des atouts intéressants.

S’il avait gagné la Coupe Stanley, la question ne se poserait même pas. Mais là, il s’est incliné au deuxième tour (en cinq petits matchs).

Est-ce que cela va devenir « la chose à faire » dans la LNH, d’engager des agents de joueurs comme DG?

En rafale

– C’est beau à voir.

– Huberdeau est là aussi.

– Max Lajoie signe en Caroline.

– Les Jays ont le meilleur enclos depuis un mois et leur attaque, aussi, est dévastatrice.

– Mauvais débuts pour des Canadiens.

PLUS DE NOUVELLES