Le nom de Tyson Barrie est lié au Canadien (et au Kraken) par Jeff Marek

Après avoir passé les huit premières saisons de sa carrière avec l’Avalanche, Tyson Barrie a passé les trois dernières campagnes au Canada, arborant les couleurs des Maple Leafs (il était impliqué dans la transaction envoyant Nazem Kadri au Colorado) et des Oilers. Sans être un défenseur exceptionnel, Barrie fait un bon travail sur le plan offensif, lui qui a le potentiel d’inscrire aisément une bonne cinquantaine de points par année.

Or, même si Barrie n’est pas un mauvais défenseur, les Oilers ont besoin de libérer un peu d’argent sur leur masse salariale actuellement pour essayer de ramener des agents libres en devenir. Evander Kane, Brett Kulak, Jesse Puljujarvi, Kailer Yamamoto et j’en passe : la liste est assez longue.

Et cette situation pourrait forcer les Oilers à se départir de certains joueurs, dont Barrie. C’est un scénario qui a été évoqué durant le show de Jeff Marek, alors qu’Elliotte Friedman et lui ont jasé de la situation de Barrie.

Quant à une destination potentielle, ils ont soulevé le Kraken de Seattle… et le Canadien de Montréal.

Sur le plan défensif, Barrie est loin d’être un pilier. Cependant, il a d’excellentes aptitudes offensives et il pourrait occuper un rôle sur l’avantage numérique sans aucun doute.

Je ne le placerais peut-être pas à côté d’un jeune défenseur recrue, disons, mais avec un gars responsable à sa gauche, il peut être une option intéressante.

Évidemment, considérant le contexte de reconstruction du CH, on ne parle pas de payer le gros prix pour amener Barrie (qui a une autre année de contrat à 4,5 millions $), un défenseur de 30 ans, en ville. Cependant, si Jeff Petry est échangé dans les semaines à venir, Barrie pourrait « prendre sa place » au sein de la formation. Petry est un bien meilleur défenseur que Barrie, par contre.

Mais comme une transaction impliquant Petry est un scénario plus que possible, Barrie deviendrait un potentiel remplaçant pour lui.

Comme les Oilers ont besoin de libérer du salaire, le CH peut peut-être acquérir Barrie sans piger très loin dans la banque d’atouts de l’équipe. Après tout, les défenseurs droitiers ne courent pas les rues à Montréal (si Petry part, il y aura David Savard, Chris Wideman et Justin Barron seulement) et l’expérience de Barrie (683 matchs dans la LNH) pourrait profiter aux jeunes.

Bref, ce sera un scénario à surveiller, mais Barrie pourrait être une cible du CH durant la saison morte. Je m’attends à ce que le Tricolore mette la main sur un défenseur droitier, mais est-ce que ce sera Barrie, Kris Letang ou un autre? Votre réponse vaut la mienne.

En Rafale

– Alain Nasreddine comme adjoint à Martin St-Louis l’an prochain?

– Les Devils et le Kraken pourraient faire de l’œil à Johnny Gaudreau sur le marché des agents libres.

– En effet.

– Grosse nouvelle pour LDT.

– On lui souhaite un prompt rétablissement.

PLUS DE NOUVELLES