Le Lightning pourrait aider le Rocket en vue de son match ultime face au Crunch

Un club-école, ça sert d’abord et avant tout à aider le grand club. Autant à court terme (rappels) qu’à long terme (développement)…

Bref, le club-école vient en aide à gros club, et non l’inverse.

Où est-ce que je m’en vais avec tout ça?

Brayden Point s’est blessé au bas du corps (aine? cuisse? ) en première période samedi soir. Il a quitté la patinoire en douleur.

Il a tenté d’effectuer un retour au jeu en deuxième période – merci aux pilules et aux injections -, mais c’est au banc qu’il a passé la fin de la rencontre (à encourager et à supporter les siens).

Jon Cooper vient de nous annoncer que Point est un cas douteux en vue du match #1 de la série Lightning vs Panthers demain soir.

Le problème, c’est que si Point n’est pas en mesure de jouer demain, Jon Cooper devra habiller Riley Nash… et Julien BriseBois devra quant à lui fort probablement rappeler un attaquant d’extra du Crunch de Syracuse.

Puisque le Crunch joue dans le nord des États-Unis et que la série Lightning vs Panthers sera disputé en Floride, ça va prendre au moins un attaquant prêt à embarquer au cas où demain soir, non? Tu ne peux pas en tant que DG d’une équipe de la LNH risquer de ne pas avoir 12 attaquants prêts pour un match éliminatoire.

Pourquoi est-ce un problème? Parce que le Crunch perdrait ainsi l’un de ses meilleurs attaquants tout juste avant son match ultime #5 face au Rocket. D’autant plus que le premier match de la série opposant les deux équipes floridiennes et le match #5 entre le Rocket ET le Crunch seront joués demain soir.

Alex Barré-Boulet, Gemel Smith, Gabriel Dumont, Charles Hudon, Daniel Walcott, Cole Koepke et Remi Elie seraient tous des options en cas de rappel.

On s’entend que le Rocket et ses partisans ne pleureraient pas pour le Crunch si l’un de ses joueurs devait être rappelé avant demain soir…

Est-ce que Julien BriseBois va indirectement rendre un service au Rocket au cours des prochaines heures? We’ll see.

Pour l’instant, aucun rappel n’a été effectué depuis une dizaine de jours chez le Lightning. Est-ce que les piqures et les pilules sauront faire des « miracles » demain soir?

À noter que le Crunch pourrait également être privé de son gardien de but #1 pour son important match de demain. Encore là, on ne pleurera pas pour ça à Montréal/Laval…

PLUS DE NOUVELLES