Le CF Montréal s’est officiellement qualifié pour les séries éliminatoires hier soir

Il n’y a peut-être pas encore de hockey en ce moment à Montréal, mais cela n’empêche pas les Montréalais de vivre pleinement le sport via d’autres clubs.

Un de ces clubs qui permet aux fanatiques de sport de vivre de belles émotions présentement, c’est nul autre que le CF Montréal.

Qu’est-ce qui en vaut un texte sur notre site ce matin?

Eh bien, l’équipe de soccer montréalaise s’est qualifiée pour les séries éliminatoires hier soir en arrachant un match nul au Crew de Columbus dans les dernières minutes de jeu au Stade Saputo.

Le CF n’avait besoin que d’un seul point pour confirmer sa place en séries, et c’est ce qu’il a réussi à aller chercher.

Pour l’occasion, le Stade Saputo était rempli à pleine capacité, et la section 132 était de retour.

Cependant, à la 68e minute de jeu, lorsque Lucas Zelarayan a inscrit le deuxième but du Crew de Columbus en l’espace de deux minutes (le premier ayant été inscrit par Jonathan Mensah), peu de gens auraient pu penser que le CF confirmerait sa place en séries avec ce match.

Surtout lorsque l’on regarde le passé des équipes auxquelles on a eu droit dans les dernières années.

Toutefois, cette édition 2022 du CF Montréal est complètement différente, et elle l’a de nouveau démontré hier soir.

En effet, lors des dernières saisons, à 2-0 pour l’équipe adverse aussi tard dans le match, j’aurais probablement changé de poste.

Mais, hier soir, j’y croyais encore confortablement installé dans mon salon.

Cette remontée a tout d’abord pris son envol avec la crampe au cerveau de l’attaquant du Crew de Columbus, Luis Diaz.

À la 76e minute de jeu, ce dernier y est allé d’un coup de pied violent à l’endroit de Kei Kamara. Sur le jeu, la décision de l’arbitre a été de décerner un carton jaune à Diaz.

Cependant, l’arbitre assistant virtuel (VAR) a contacté l’arbitre afin qu’il se rende au milieu du terrain pour regarder à nouveau l’action.

L’arbitre est ensuite revenu et a changé sa décision pour finalement décerner un carton rouge à Diaz.

Le CF Montréal allait donc évoluer à 11 contre 10 pour le reste du match.

L’entraîneur-chef Wilfried Nancy a alors envoyé du sang frais sur le terrain. Fidèle à son habitude, Nancy y est allé de changements extrêmement « clutch » tant au niveau des joueurs qu’au niveau tactique.

La preuve, trois des cinq joueurs qui sont entrés sur le terrain en deuxième demie ont obtenu un point.

Les partisans du CF Montréal ont dû attendre jusqu’à la 89e minute de jeu avant de voir le Bleu Blanc Noir inscrire un premier but dans le match.

C’est le capitaine Victor Wanyama (étant donné que Piette lui avait passé son brassard de capitaine) qui y est allé d’une superbe déviation sur le tir de Matko Miljevic.

Cela faisait presque trois heures de jeu que Montréal n’avait pas inscrit de but au Stade Saputo.

Par la suite, la pression a fini par être forte sur la défense du Crew de Columbus, et c’est Zachary Brault-Guillard, fraîchement sorti du banc, qui a créé l’égalité dans les arrêts de jeu (90+4) pour compléter la remontée (une autre contre Columbus).

Le Stade Saputo a explosé lorsque le ballon a touché les cordages du filet adverse. La foule était en délire et cela a perduré jusqu’à la fin du match et pas mal tout le reste de la soirée.

Petite pensée pour ceux qui ont quitté le Stade à 2-0.

En fin de compte, la crampe au cerveau de Luis Diaz ainsi que les excellents changements tactiques de Wilfried Nancy auront permis au CF Montréal d’obtenir ce point si important.

Le CF n’aura pas eu besoin de Romell Quioto, alors que les remplaçants ont vraiment fait le travail.

Le club de soccer montréalais est vraiment différent des autres années.

On aura donc droit à des séries à Montréal, et ce, pas avec le Canadien de Montréal.

C’est la première fois depuis 2016 que le CF Montréal parvient à faire les séries éliminatoires en MLS.

Ce qui est encore plus excitant, c’est que le premier match du CF en séries, et peut-être le seul, pourrait avoir lieu à Montréal.

En effet, seules les quatre premières équipes de la conférence de l’Est sont assurées de jouer à domicile pour au moins un match.

Pour l’instant ça regarde bien.

(Crédit: Capture d’écran/Google)

Maintenant, scoop !

Hier soir, mon collègue Maxime Truman était au Stade pour le match, et il a interviewé le directeur de la culture soccer du club, Patrick Leduc.

Ce dernier a affirmé que le CF devrait jouer au Stade Saputo en séries, mais que si la demande est énorme, le Stade olympique est une option qui n’est pas écartée.

Cela veut donc dire qu’il y a une possibilité que le CF Montréal joue au Stade olympique.

Ce serait vraiment incroyable de voir l’ambiance.

Chapeau à mon collègue Maxime Truman pour cette information!

Bref, le CF Montréal est en séries, et espérons que cela ne sera pas que pour un match.

Parce que oui, en MLS Cup, ce sont des matchs à élimination directe.

En Rafale

– Tout roule pour Max Verstappen.

– Les deux anciens du CH sont encore agents libres sans restriction.

– À lire.

– Incroyable.

– À suivre.

PLUS DE NOUVELLES