Le Centre Bell est en « lockdown »

Qui l’eût cru? Le Canadien a éliminé les Golden Knights en six matchs et participeront à la finale de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 1993.

Le Centre Bell ne peut accueillir que 3500 partisans, mais à l’extérieur, il n’y a aucune limite. Et ça paraît. Les célébrations sont si intenses que le Centre Bell est présentement en lockdown. Personne ne peut sortir. C’est trop dangereux.

Les joueurs des Golden Knights devront donc prendre leur mal en patience, eux qui ne quitteront pas Montréal avec le sourire (et devront attendre la fin des célébrations).

On s’entend pour dire que les joueurs du Canadien, eux, voudront visiblement fêter avec leur famille, mais quitter le Centre Bell quelques minutes plus tard n’est pas la fin du monde.

Les 3500 partisans à Montréal étaient plus bruyants que les 18 000 à Vegas. Il n’a pas quoi se réjouir de leur côté. Le hockey est clairement le sport national des Canadiens et peu importe combien de personnes peut entrer dans le Centre Bell, l’euphorie est toujours présent.

Montréal est devenu la première équipe canadienne depuis les Canucks de 2011 à accéder à la grande finale. Les Sénateurs ont passé très près en 2015, mais se sont inclinés au septième match de la finale de l’association de l’Est.

Le premier match de la finale sera joué lundi soir, soit à Tampa Bay, soit à New York. Le match numéro sept de leur série sera disputé demain au Amalie Arena de Tampa Bay. Adevant une finale Islanders-Canadiens, Montréal serait la dernière équipe visiteuse à jouer dans le Nassau Veterans Memorial Coliseum de New York.

Les Canadiens, ramenez la Coupe Stanley au Canada pour nous.

PLUS DE NOUVELLES