Le Canadien voit encore Kirby Dach comme un joueur de centre

Hier soir, Tony Marinaro a accueilli Jeff Gorton, VP hockey du Canadien, sur les ondes de son Sick Podcast. Il a livré une entrevue d’une quarantaine de minutes pendant laquelle il a jasé des sujets d’actualité de la Flanelle.

Vous pouvez voir le résultat ici.

Un peu plus tôt ce matin, j’ai jasé de ce qui s’est discuté durant le podcast entre l’animateur et le VP concernant Cole Caufield. Le jeune marqueur, dont le contrat viendra à échéance l’été prochain, est très ouvert à rester à long terme.

Et ça tombe bien : le CH veut le garder à long terme. Il faut encore s’entendre sur les termes d’un contrat, mais ça augure bien.

Mais il n’a pas jasé que de Caufield puisque le dirigeant a aussi abordé le sujet de ses compagnons de trio. Nick Suzuki, par exemple, est un gars qui a rapidement impressionné Gorton.

Ce dernier affirme qu’il ne savait pas à quel point le #14 était un bon joueur avant d’arriver en ville. Et en prime, il a découvert un jeune homme avec une tête sur les épaules… au point d’en faire son capitaine et son centre #1 à long terme.

Et le sujet de Kirby Dach a été abordé.

Dach, c’est évidemment la troisième roue du carrosse en ce moment sur le premier trio. Depuis qu’il a été placé là, on sait que les trois jeunes roulent à fond de train et ils tirent le CH vers le haut.

Mais une question se pose : est-ce que le Canadien a abandonné sur Dach au centre?

La réalité actuelle, c’est que Dach joue présentement à l’aile parce que ça fonctionne bien pour lui, mais qu’il est beaucoup trop tôt pour dire si oui ou non, le Canadien veut en faire un ailier à jamais. En ce moment, le CH le voit encore comme un centre à long terme.

Le CH, qui aurait effectué la même transaction si Dach avait été un ailier, va donc continuer de développer le jeune homme dans des conditions gagnantes. En ce moment, ça passe par l’aile du premier trio pour le jeune de 21 ans.

Gorton a aussi ajouté que la chimie opérait sur la glace et hors de la glace pour le trio et que c’était gagnant pour lui.

C’est facile d’accepter de jouer à l’aile quand tu es avec Suzuki et Caufield. – Jeff Gorton

Mais le contexte du Canadien des prochaines années va entrer en ligne de compte. Prenons l’exemple où Pierre-Luc Dubois débarque en ville et qu’Owen Beck devient un troisième centre important. Dans un tel cas, avoir Dach à l’aile du premier trio pourrait être gagnant.

Mais comme le CH n’en est pas rendu là, il est trop tôt pour se projeter. Le but est de faire de Dach le joueur le plus polyvalent possible pour pouvoir se donner des options dans le futur.

Pour jouer au centre, il faudra évidemment qu’il améliore ses résultats au cercle des mises au jeu. Et à ce niveau-là, Gorton n’a pas exclu la possibilité de voir Vincent Lecavalier donner un petit coup de main à Dach pour s’améliorer. Le grand joueur de centre aide bien des joueurs depuis que Kent Hughes l’a engagé, par ailleurs.

Le temps décidera donc du sort de Kirby Dach, dans les faits.

En rafale

– Rappel : ce soir, le Canadien jouera contre les Devils avec son chandail bleu poudre.

– Ce sera un match difficile.

– Il ne pensait peut-être pas célébrer sa fête à Laval, mais bon.

– Alouettes : la défensive n’en a pas donné assez. [BPM Sports]

– Ce serait un dur coup pour les Yankees.

PLUS DE NOUVELLES