Le Canadien s’incline en prolongation pour terminer sa saison régulière

Déjà assuré de terminer au quatrième rang de sa division, le dernier match de la saison régulière du Canadien n’avait aucune importance sur le plan du classement.

Ainsi, Dominique Ducharme en profitait pour donner du repos à bon nombre de ses joueurs réguliers. Jesse Ylönen disputait un premier match dans la LNH.

Pour voir la formation (régulière) des Oilers, c’est ici.

Moins de deux minutes après le début de la rencontre, Cole Caufield (qui lutte pour un poste dans l’alignement en séries) a donné l’avance au Canadien avec un tir précis entre les jambières de Mike Smith.

Alex Chiasson a ensuite égalé la marque sur un tir plutôt faible que Cayden Primeau aurait probablement dû arrêter.

Nick Suzuki a toutefois redonné l’avance au Canadien avec un but en désavantage numérique. Encore une fois, un tir qui aurait pu être arrêté, même si celui-ci était déjà un peu plus véloce que celui de Chiasson.

La première période s’est toutefois terminée avec les deux équipes à égalité, alors que Ryan Nugent-Hopkins a trouvé le fond du filet en avantage numérique.

En deuxième, Mike Smith a semblé se blesser à la tête lors d’un contact (accidentel) avec Alex Belzile. Même s’il avait l’air ébranlé, il n’a jamais quitté le match…

Les Oilers ont repris l’avance par la suite avec le 31e but de la saison de Leon Draisaitl.

Jesperi Kotkaniemi a semblé se blesser par la suite, mais le Finlandais a été en mesure de terminer la rencontre.

Caufield et Suzuki ont continué leur bon travail en troisième, alors que cette fois, ils ont inversé les rôles. Caufield y a été d’une superbe passe pour mettre la table pour Suzuki. C’était d’ailleurs la première mention d’assistance de Caufield dans le circuit Bettman.

Aucun autre but n’a été inscrit en troisième période. Le Canadien a profité d’un avantage numérique et, pour récompenser Belzile, Ouellet et Ylönen, Dominique Ducharme leur a donné un peu de temps avec l’avantage d’un homme.

En prolongation, Dominik Kahun a donné la victoire aux Oilers. Caufield est passé bien près de jouer les héros quelques secondes auparavant, mais il n’a pu trouver le fond du filet.

Marque finale : 4-3 Edmonton (Prol.)

Le Canadien profitera d’un minimum de sept jours de congé avant d’entamer sa série face aux Maple Leafs. Il devrait disputer son prochain match mercredi ou jeudi prochain, du côté de Toronto.

Prolongation

– Malgré la grande quantité de joueurs absents, le Canadien a offert toute une opposition aux Oilers. Je suis bien conscient que ces derniers n’avaient pas nécessairement la pédale au plancher, mais les « réservistes » du Tricolore n’avaient pas l’air déclassés, loin de là.

– Les familles des joueurs du CH pouvaient assister au match aujourd’hui. Évidemment, ils étaient distancés.

– Cole Caufield a probablement connu son meilleur match depuis son arrivée dans la LNH. Il a obtenu plusieurs très belles chances de marquer et il a démontré une magnifique chimie avec Nick Suzuki. Espérons qu’il s’agit d’un signe précurseur pour les prochaines années.

D’ailleurs, il me semble qu’on répète souvent qu’un joueur a une belle chimie avec Suzuki. Ce n’est pas pour rien : le jeune centre a vraiment retrouvé sa forme du début de saison.

– Évidemment, Jesse Ylönen a eu droit à son tour de glace en solitaire pour ses débuts.

On a bien pu voir toute sa vitesse, et même s’il a été l’attaquant le moins utilisé chez le Tricolore, il n’a pas connu un mauvais match. Il sera intéressant de suivre son développement et, qui sait, voir s’il pourra se tailler un poste avec le grand club l’an prochain.

– Avant le match, Jake Allen a été honoré pour avoir remporté le trophée Jacques-Beauchamp.

– Le Canadien entre en séries en ayant perdu ses cinq derniers matchs. Espérons que le retour de plusieurs gros noms dans l’équipe aidera.

– Le club-école du CH a lui aussi baissé pavillon aujourd’hui.

PLUS DE NOUVELLES