Le Canadien pourrait n’avoir aucun gardien à 10 victoires cette saison

On entend souvent dire qu’un entraîneur est aussi bon que son gardien de but. Un club se rend souvent pleinement compte du gardien qu’il a sous la main quand il ne l’a plus.

Des clichés sur les cerbères, je peux vous en sortir des dizaines. Mais clairement, vous savez comme moi que c’est important.

C’est encore plus vrai à Montréal, un club qui a l’air perdu quand Carey Price n’y est pas comme ça a été le cas pour la très grande majorité de la saison en cours après que le gardien ait amené le club en finale de la Coupe Stanley.

On s’entend tous pour dire que plusieurs facteurs ont empêché le CH d’avoir du succès cette année dans la LNH, mais que le manque de stabilité devant le filet n’a pas aidé. À quel point?

Au point où le CH devrait terminer la saison sans gardien avec au moins 10 victoires.

Dans son tweet, Laurie Couture-Dallaire affirme que le CH terminera la saison sans gardien, ce qui n’est pas encore vrai mathématiquement, mais qui va très certainement arriver. Samuel Montembeault n’aura probablement pas trois autres victoires d’ici la fin de l’année…

Il reste quatre matchs au Canadien, dont un deux en deux en fin de semaine. On sait donc, sur papier, que Samuel Montembeault et Carey Price se partageront le travail contre Ottawa et Boston. On ne sait pas comment la suite sera divisée, mais Carey Price est le gardien #1 du club.

S’il veut le filet, il sera à lui.

Voilà pourquoi il serait étonnant de voir Montembeault obtenir trois autres victoires d’ici la fin du calendrier, ce qui fera du CH le premier club en plus de 10 ans à ne pas avoir de gardien à 10 victoires. Les Islanders de 2010-2011 sont les derniers – sur une saison complète – à ne pas avoir eu de gardien à 10 victoires.

Voici le portrait du Canadien (et de ses six gardiens) cette saison.

  • Jake Allen : 9 victoires.
  • Samuel Montembeault : 7 victoires.
  • Andrew Hammond : 3 victoires.
  • Cayden Primeau : 1 victoire.

Évidemment, Jake Allen est passé proche, mais ses blessures l’ont empêché d’aller plus loin. Il ne jouera plus cette saison.

Carey Price et Michael McNiven, qui ont respectivement joué trois matchs et 20 minutes cette année, n’ont pas eu la chance de goûter à la victoire. Ça pourrait changer dans le cas de Price.

On lui en souhaite au moins une.

Ailleurs dans la LNH, les autres équipes ont toutes au moins un gardien à 10 gains cette année. Ceci explique cela.

En rafale

– En parlant de Carey.

– Martin St-Louis s’est fait dépasser au sommet des pointeurs du Lightning, mais il est content que ce soit par Steven Stamkos.

– Éric Desjardins n’aime pas voir Claude Giroux ailleurs qu’à Philly. [91.9 Sports]

– On continue de pleurer Guy Lafleur.

PLUS DE NOUVELLES