Le Canadien n’est pas de taille face aux Flyers

Les Flyers étaient au Centre Bell pour y affronter le Canadien ce soir et disons que le match a été divertissant. D’abord, Carey Price était de retour devant le filet du Canadien pour un deuxième match de suite.

De l’autre côté, c’était Martin Jones qui défendait la cage des Flyers.

Je dois avouer que ça me fait encore bizarre de voir un alignement des Flyers sans Claude Giroux.

Le Canadien a eu quelques bonnes occasions en début de match, mais ce sont les Flyers qui s’inscrivent à la marque en premier.

Avant de doubler leur avance.

Le Canadien ne jouait pas mal, mais, comme c’est le cas depuis le retour de Price, personne n’était en mesure de trouver le fond du filet.

Jusqu’à ce que Mike Hoffman s’en mêle.

Bon, le but n’était clairement pas bon puisqu’il y avait une passe avec la main sur le jeu.

Mais les arbitres ne l’ont jamais vu, donc c’est 2-1.

Et les Flyers ne pouvaient pas contester, selon les officiels.

https://twitter.com/BWildeMTL/status/1517296019662327808

Mais on apprend qu’en fait, ils auraient dû avoir le droit de le faire.

Bref, c’était étrange comme situation.

Ça faisait plus de 195 minutes que le Canadien n’avait pas marqué un but devant Carey Price si on prend en considération la fin de la saison dernière.

Avant la fin de la première période, Cole Caufield et Mike Hoffman ont frappé des poteaux respectivement, sans toutefois réussir à enfiler l’aiguille.

Mais dès le début de la deuxième période, Jake Evans fait dévier le tir de Jeff Petry et on est de retour à la case départ.

Pour une fois que Petry y va d’un bon lancer vers le filet.

Mais les Flyers répliquent aussitôt avec un but sur lequel Price parait mal.

Et après quelques minutes un peu plus brouillonnes des deux côtés, les Flyers ajoutent à leur avance.

Honnêtement, ce n’était pas le meilleur match de Price ce soir, mais peu importe. À mon avis, le Canadien est mieux servi en perdant en ce moment, pour avoir le plus de chances possible de repêcher dans le top 3. Et pour Price, l’important est de le voir jouer des minutes. Tout simplement.

Malgré le retard de deux buts, il y avait du positif pour le Canadien. Nick Suzuki et Cole Caufield étaient plus menaçants en zone offensive que lors des derniers matchs. Jeff Petry a très bien joué. Ils ont été capables de marquer ne serait-ce qu’un but, ce qui semblait impossible depuis le retour de Price.

D’ailleurs, en début de troisième période, Suzuki y est allé d’une manœuvre magistrale.

Le Canadien n’a également jamais abandonné, mais il n’a pas été en mesure de se faire valoir énormément en troisième période. Et quand les Flyers ont marqué un cinquième but, c’était terminé.

Cole Caufield a toutefois été en mesure de marquer avant la fin de la rencontre.

Le match s’est donc terminé 6-3 en faveur des Flyers. Le Canadien retrouvera l’action samedi soir face aux Sénateurs.

Prolongation

– Anderson a été excellent, mais n’a pas été en mesure de trouver le fond du filet.

– Je pense qu’on s’entend tous là-dessus.

– Je l’adore.

PLUS DE NOUVELLES