Le Canadien fera partie d’une lutte importante | Timo Meier est un nouveau chef de meute | En rafale

Avant de déconnecter…

Le Sainte-Flanelle se battra contre une équipe qui lutte afin de se faufiler vers la danse du printemps. Au moment d’écrire ces lignes, les Wings sont écartés des équipes repêchées avec 83 points, tout comme les Flyers, mais avec un match de plus à leur fiche.

Les Flyers, eux, devront batailler contre une autre formation qui se bat pour la même chose qu’eux et les Wings… l’Avalanche du Roy Patrick. Là, nous entrons dans une drôle de lutte puisque si les Wings gagnent et que les Flyers s’inclinent (en temps réglementaire), ils inverseront leur position… Donc, si les Flyers perdent, l’Avalanche gagne et il dépendra du résultat du duel entre le Wild et les Flames. Si le Wild s’incline, l’Avalanche reprendra sa deuxième place des formations repêchées de l’Ouest.

Sérieusement, ça m’excite ces luttes-là et je vais suivre les trois matchs afin de voir qui déboulera et qui grimpera. Tous les matins, d’ici la fin du calendrier régulier, cette lutte sera palpitante à suivre. Qui de Giroux, Zetterberg, Landeskog ou Koivu traînera sa formation vers le tournoi printanier, selon vous?

Mon call : Giroux et Landeskog. Pis, toi?

Timo Meier amènera-t-il la meute jusqu’au bout?
Pour les fans de la LHJMQ, je dois vous souligner que j’aurai la chance de couvrir les Huskies de Rouyn-Noranda pour la radio Web où je fais des chroniques quotidiennes, le www.cnvat.ca. Le clan abitibien a couronné sa campagne régulière au sommet de la Ligue canadienne de hockey avec 113 points.

Cette meute, anciennement guidée par André Tourigny, a dans ses rangs un Suisse nommé Timo Meier, qui a été sélectionné en première ronde (9e au total, en 2015) par les Sharks de San Jose, qui devrait être la pierre angulaire pendant la valse du printemps. Elle a aussi un capitaine exemplaire qui a paraphé un pacte d’entrée de trois ans avec les Sénateurs, récemment, qui devrait, lui aussi, être très dynamique. Contrairement au Canadien, ce groupe a pratiquement quatre premiers trios… en plus d’une brigade défensive incluant presque quatre « pros ».

Sans omettre que le pilote derrière le banc a exécuté une besogne colossale cette saison et il pourrait être récompensé : 

L’unique point d’interrogation, pour ma part, se situe devant le filet. Malgré que Chase Marchand ait empoché le trophée Jacques Plante, où Benoît Groulx a fait une sortie explosive, il ne semble pas demeurer un gardien débordant nécessairement de confiance lors des joutes cruciales. Les Huskies ont décidé de se tourner vers Marchand jusqu’au bout et ça pourrait peut-être (je dis bien, peut-être), leur coûter un championnat.

Bref, les Voltigeurs, qui ont récolté (un mince) 56 points en saison régulière, mais qui ont un capitaine de caractère en Joey Ratelle, devront valser pendant 5 matchs maximum avant de tomber officiellement en vacances.

Mes prédictions des éliminatoires :
Rouyn-Noranda vs Drummondville : Huskies en 5.
Shawinigan vs Sherbrooke : Cats en 6.
Saint Jean vs Acadie-Bathurst : Dogs en 6.
Val-d’Or vs Blainville : Foreurs en 5.
Gatineau vs Québec : Piques en 6.
Moncton vs Victoriaville : Tigres en 7.
Cap-Breton vs Chicoutimi : Eagles en 6.
Rimouski vs Charlottetown : Islanders en 6.

Ton call?

En rafale
– Est-ce que Marc Bergevin jouera sa carrière lors du prochain repêchage?

– Dans un sens, la pression est tombée et Michel Therrien semble avoir renoué avec son sourire :

– On le sait, Michel, que plusieurs joueurs sont en audition :

– Afin de focaliser sur le match de ce soir, Michael McCarron a dû fermer son cellulaire :

Maudit que Michel Therrien l’aime son petit David Desharnais. Je ne suis pas certain qu’il aurait eu les mêmes propos au sujet d’Alexander Semin :

– Comme toujours, je vous laisse zieuter l’excellent plan de match de Dany Dubé :

Coudonc, Brendan Gallagher a-t-il commencé à boxer?

– Artturi Lehkonen est réellement en feu et il est en train de voler la vedette aux joueurs du Canadien :

– Depuis qu’il a été sélectionné, Anthony Mantha a fait preuve de confiance et, contrairement à Jonathan Drouin, il a été exemplaire. [JDM]

– Jared Boll a finalement été suspendu pour quatre rencontres, sans salaire, pour sa mise en échec vicieuse sur Pierre-Édouard Bellemare. [NPS]

– Le nouveau défenseur des Sabres de Buffalo en provenance de la NCAA, Casey Nelson, est en période d’apprentissage :

– Nick Foligno sera de retour au sein de l’alignement des Blue Jackets de Columbus alors que l’équipe affrontera les Hurricanes de la Caroline. [Jackets]

– Chez les Stars de Dallas, Kris Russell est blessé au bas du corps et il ne devrait possiblement pas affronter les Coyotes de l’Arizona, ce soir. [Heika]

– Une commotion cérébrale « mineure » pour Ryan Nugent-Hopkins?

– En plus de rêver aux Nordiques de Québec, le maire Labaume rêve encore aux Jeux olympiques? [ICIRC]

– Ryan Getzlaf ne connaît pas vraiment le nouvel alignement que proposent les Maple Leafs de Toronto depuis la date butoir :

– Est-ce que Willie Mtichell, qui est aux prises avec une commotion depuis le 18 janvier, décidera d’accrocher ses patins à l’âge de 38 ans? [25S]

– Même s’il n’a toujours pas été sélectionné par une formation de la Ligue nationale, Auston Matthews évoluera tout de même avec l’équipe des États-Unis lors du prochain Championnat du monde. [SH]

PLUS DE NOUVELLES