Le Canadien est une drôle d’équipe (pas toujours drôle) cette année

Non mais… à quoi il ressemble « pour vrai » notre Canadien 2021?

Il connaît un superbe mois de janvier… il tombe complètement en février… il aligne les victoire – défaite – victoire – défaite ensuite… il signe trois gains de suite… puis il perd trois matchs consécutifs (quatre en cinq).

On veut l’aimer. On veut le supporter. On veut tenter de le comprendre… mais si quelqu’un près de moi agissait ainsi dans la vie, j’aurais beaucoup de difficulté à le suivre. Il est fragile et instable, notre Canadien. Trop fragile!

À quelques heures de la date limite des transactions, voici quelques réflexions qui me traversent l’esprit en tant que partisan montréalais.

1. Le Canadien n’a que deux défenseurs droitiers (Petry et Weber) présentement et ils se sont vieillissants. Le troisième dans le depth chart, il est à Laval et il s’appelle Cale Fleury. Le seul autre est Josh Brook.

Depuis le début de la saison, Claude Julien et Dominique Ducharme ont été obligés de faire jouer un gaucher à droite sur la troisième paire. Et pourtant, c’est un défenseur gaucher que le CH est allé chercher hier : Jon Merrill.

Merill n’est pas un mauvais défenseur, loin de là – afficher un différentiel positif quand tu joues pour les Red Wings de Detroit, c’est tout un exploit -, mais il reste un défenseur gaucher défensif, alors que la prescription du médecin parlait plutôt un défenseur droitier agile lorsqu’il patine avec la rondelle. Merrill a 29 ans, il mesure 6’3, il jouait une vingtaine de minutes par partie à Detroit et il remplacera (ou surpassera) Victor Mete dans l’organisation. Bref, il jouera sur la troisième paire ou sera laissé de côté.

Je crois vraiment que Marc Bergevin est allé le chercher pour que Dominique Ducharme l’habille.

Il jouera.
(Crédit: Twitter/capture d’écran)

Mais lorsqu’il sera apte à jouer – après sa quarantaine stricte de sept jours -, Ben Chiarot sera possiblement de retour, lui Va-t-on faire payer Mete, Leskinen ET Romanov, si Mete ne quitte pas l’organisation dans quelques heures bien évidemment? Disons que la brigade défensive serait encore plus lente et défensive thinking first, ce qui ne serait pas nécessairement une bonne chose.

En attendant, tout semble indiquer qu’Otto Leskinen aura droit à au moins un autre match demain soir. Il n’a pas été mauvais samedi soir… mais il n’a pas été exceptionnel non plus.

2. Hâte de voir quel numéro Merrill portera puisque le #24 est déjà pris par Phillip Danault…

3. Est-ce que Marc Bergevin souhaitera ajouter attaquant de profondeur d’ici 15h00? Les matchs de Frolik (à Laval et à Montréal) n’ont pas convaincu personne. Une ou deux autres blessures et on serait dans la… déjà que sans Gallagher, l’attaque est panne.

Bergevin osera-t-il ajouter un défenseur droitier capable de bien bouger ses pieds et la rondelle?


4. Cole Caufield a prouvé ce que l’on savait déjà durant le weekend : il a le don du but. Marquer des buts avec aisance, ça ne s’enseigne pas. Il a besoin de moins de temps et de moins d’espace que les autres pour la mettre dedans. Il trouve le moyen de décocher plus de tirs de qualité que les autres (et d’en convertir beaucoup).

Puisque le CH n’a inscrit que quatre buts lors de ses trois derniers matchs, j’évaluerais sérieusement l’option de rappeler Caufield avant le voyage dans l’ouest la semaine prochaine. Au ‘yable le discours de ceux et celles qui prônent la patience avec Caufield. Le futur, c’est maintenant et en l’absence de Brendan Gallagher, il y a une place pour Caufield. Les données ont changé au cours des 7 à 10 derniers jours et il faut savoir s’adapter.

5. Puisqu’il est question de Gallagher, sachez que la fiche de l’équipe sans lui est de 0-3 cette saison.

6. Claude Julien et Dominique Ducharme montrent à peu près la même fiche derrière le banc de l’équipe cette saison. Le coach était-il vraiment LE problème?

L’effet Ducharme s’est vite estompé, tout comme l’effet Staal. Y aura-t-il un effet Merrill?

7. Il va falloir que les joueurs se mettent à marquer plus de buts quand c’est Jake Allen qui défend la cage du Tricolore. #Problème

8. Je ne sais même pas s’il y a un joueur du Canadien qui méritait la note de passage samedi soir face aux Jets.

9. Carey Price ne s’est pas entraîné avec ses coéquipiers hier. Avec quatre matchs en six jours encore une fois cette semaine, il faudra songer sérieusement à donner au moins un départ à Cayden Primeau. Attendra-t-on à vendredi/samedi, alors que l’équipe disputera deux matchs en deux jours?

10. On a vu les vétérans donner quelques points à l’équipe la semaine dernière. Ensuite, on s’est dit que ces vieux joueurs n’allaient pas être en mesure de garder la cadence et que les jeunes allaient devoir prendre le relais. Malheureusement, les jeunes ne l’ont pas fait…

La LNH est une ligue de jeunes et le CH ne doit pas seulement dépendre de ses vétérans.


11. Jeff Petry et Shea Weber ont chacun donné un cadeau à l’adversaire samedi soir. Ils commencent à montrer des signes de fatigue. L’hypothèse selon laquelle les équipes canadiennes pourraient commencer les playoffs après les équipes américaines pourrait leur permettre de se reposer un peu avant…  mais encore faut-il se rendre en séries! Ce qui m’amène (encore) à penser qu’un défenseur droitier supplémentaire aiderait l’équipe…

12. Après avoir joué les héros lors de son premier match avec sa nouvelle équipe, Eric Staal est invisible (et inutile) depuis. Il affiche d’ailleurs un différentiel cumulatif de moins-5 en trois matchs et il n’a pas obtenu un seul tir au but samedi. Il va devoir en donner plus, sinon le coach va devoir le descendre dans le bottom six.

13. Rappeler Xavier Ouellet nous démontre à quel point Dominique Ducharme n’a pas vraiment confiance en Leskinen, Mete et Romanov pour son importante semaine.

14. Si Mete n’est pas réclamé au ballottage, il sera rétrogradé sur le taxi squad ou chez Rocket de Laval. Puisque Jon Merrill n’a pas coûté grand chose et que plusieurs défenseurs gauchers poussent derrière, on pourrait se permettre de perdre Mete chez le Canadien. Bien que l’on espère le garder…

15. Est-ce que Jon Merrill était un plan C derrière David Savard et Brandon Montour, tous deux échangés avant lui?


16. Les prix sont très bas cette année en raison du plafond salarial fixe et des équipes canadiennes qui sont moins acheteuses qu’avant. Il y a donc plus d’offre que de demande, ce qui crée un déséquilibre et qui fait descendre les prix.

17. Le Canadien occupe toujours le quatrième rang de la division Nord mais comme il affrontera les Flames (cinquièmes) à cinq reprises au cours des deux prochaines semaines – et que le CH a eu beaucoup de difficultés face à ceux-ci cette année – il y a matière à s’inquiéter. Il faudra se ressaisir chez les Montréalais. Une quatrième défaite consécutive ferait mal à l’équipe demain… et des défaites face aux Flames ensuite pourraient tout simplement la couler.

(Crédit: NHL.com)

18. Voici ce qui attend le Canadien cette semaine :

Lundi vs Maple Leafs
Mercredi vs Flames
Vendredi vs Flames
Samedi vs Sénateurs

Inutile de vous dire que ces quatre matchs (de quatre points) à domicile – avant de retourner dans l’ouest canadien – seront extrêmement importants pour la suite des choses chez les Canadiens?

18. Voici les nouveaux trios et les nouvelles paires défensives concoctés par Dom Ducharme dimanche :

Tatar – Danault – Byron
Drouin – Kotkaniemi – Anderson
Toffoli – Suzuki – Evans
Lehkonen – Staal – Perry

Frolik et Armia


Edmundson – Petry
Kulak – Weber
Romanov – Leskinen

Mete et Ouellet

Allen
Primeau
McNiven

Armia a pris quelques rotations avec Tomas Tatar à la gauche de Danault, Kotkaniemi a retrouvé sa position au centre d’un trio offensif, Evans a été muté à l’aile droite, Byron a été utilisé comme bouche-trou sur le premier trio, Staal a été descendu dans la formation et Edmundson a retrouvé Petry.

19. Dominique Ducharme et Marc Bergevin jouent carrément leur job présentement. Bergevin a procédé à plusieurs changements dans l’équipe au cours des derniers mois et Ducharme a sa chance présentement (par intérim). Si la gâteau ne lève pas plus que ça, je vois mal les deux gars rester en poste en vue de la prochaine campagne… alors que les partisans pourraient être de retour dans les hauteurs du Centre Bell. #Renouveau

Les joueurs doivent davantage livrer la marchandise. C’est leur responsabilité, ils ont la confiance de leurs patrons et ils sont payés (chers) pour le faire. Il ne faut pas que tous ces changements aient servi à rien…

20. Le Canadien devrait tenir un court morning skate ce matin, mais cette séance pourrait aussi être annulée ou mise optionnelle en raison de la date limite des transactions (15h00) et de la mise au ballottage de Victor Mete (décision à midi). Les Leafs et le CH s’affronteront dès 19h00 ce soir au Centre Bell (sur les ondes de RDS).

PLUS DE NOUVELLES