Le Canadien est défait face aux Canucks

Pour la première fois en près d’une décennie, le Canadien était en action sans que Marc Bergevin ne soit le directeur général de l’équipe alors que les Canucks étaient de passage au Centre Bell.

Chez le Canadien, aucun changement n’était apporté à la formation qui a vaincu les Penguins samedi dernier.

Et voici la formation des Canucks.

Disons que les récents changements chez les dirigeants du Canadien n’ont pas exactement eu pour effet de fouetter les troupes en début de match. Complètement dominés dans les 10 premières minutes, le CH a écopé d’une pénalité qui a permis à Elias Pettersson de décocher un boulet de canon qui n’a pas laissé la moindre chance à Jake Allen.

Par la suite, toutefois, on a eu droit à un renversement de situation total. Ce fut au tour du CH de dominer l’action (et de dominer sur le plan physique), et ça a permis à Ryan Poehling d’égaler la marque suite à une brillante passe de Jonathan Drouin.

Si vous aviez parié que Poehling serait à égalité au troisième rang des buteurs du CH au quart de la saison avant le début de celle-ci, vous étiez assurément un brin fou, mais vous aviez raison.

En deuxième, on a de nouveau eu droit à une domination des Canucks. Jake Allen a encore une fois dû se signaler, mais un vilain revirement de Josh Anderson a permis à Conor Garland de tromper sa vigilance.

Drouin a ensuite décoché un tir sur réception de grande qualité suite à une belle passe de Cole Caufield, mais Thatcher Demko est demeuré solide devant son filet pour préserver l’avance des siens.

En somme, une période marquée par de l’excellent travail des deux cerbères.

Le bon travail des gardiens s’est poursuivi en troisième période, alors que les deux équipes ont obtenu de belles chances de marquer. À la suite d’avantages numériques qui n’ont pas mené à quoi que ce soit, on a eu droit à toute une opportunité pour le Tricolore, mais Demko s’est signalé avec un arrêt de très grande qualité.

Au final, toutefois, les Canucks ont tenu bon et ont (encore une fois) privé le CH d’une deuxième victoire consécutive.

Marque finale : 2-1 Vancouver

Le Canadien reprendra l’action jeudi soir alors qu’il croisera le fer avec l’Avalanche, toujours du côté du Centre Bell.

Prolongation

– Encore une fois, le Canadien est incapable de remporter deux matchs de suite. Non, il n’y a pas eu « l’effet Gorton » ce soir.

– En effet.

– Jake Allen a encore une fois été très solide. Il est laissé à lui-même plus souvent qu’autrement, toutefois, et il n’a rien à se reprocher sur les deux buts des Canucks. Surtout qu’il a effectué 40 arrêts.

– Les jeunes du CH ont été très solides ce soir. Mattias Norlinder, Alexander Romanov et Ryan Poehling ont encore démontré leur potentiel et même si ce ne fut pas aussi évident pour Cole Caufield et Nick Suzuki, ils ont eu leurs moments eux aussi. Dominique Ducharme doit toutefois leur donner plus de temps de glace maintenant.

Reste que Suzuki est au cœur d’une léthargie et qu’il devra débloquer sous peu.

– Chez les Canucks, Conor Garland a connu tout un match. Il joue avec du chien et il est un atout offensif important pour cette équipe. Il me fait penser à un jeune Brendan Gallagher avec de meilleurs instincts offensifs.

PLUS DE NOUVELLES