Le Canadien envoie Byron au ballottage

Le Canadien vient d’annoncer qu’il a soumis Paul Byron au ballottage.

S’il n’est pas réclamé, Byron ira rejoindre le taxi squad du Canadien. Par la même occasion, oui… le Canadien va économiser quelques dollars sur le contrat de Byron à chaque journée qu’il passera sur l’équipe de réserve.

En 14 matchs cette saison, l’attaquant, qui a surtout joué sur le quatrième trio, a seulement trois passes au compteur. Dans les faits, son nom circule régulièrement parmi ceux qui sont en danger au sein de l’équipe. Avec les nouveaux venus, l’attaquant rapide et polyvalent était destiné à un rôle moindre… et c’est ce qui s’est produit.

Maintenant, est-ce que le Canadien va perdre les services de Byron? Le risque est là, mais il est minime.

On peut douter qu’une équipe voudra prendre la balance du contrat pour deux ans (après la saison actuelle) à un cap hit de 3.4 millions $ sans recevoir un autre actif.

Ça se peut… mais les chances sont minces! À moins que les Sénateurs (qui ne dépensent pas beaucoup) aillent chercher un gars de la place?

C’est donc un risque calculé sur le plan comptable qui a été pris.

C’est tout de même triste pour Byron, qui n’a jamais lésiné sur les efforts pour le Canadien. C’est un joueur qui a vite gagné l’affection de tous et il est encore l’un des assistants au capitaine.

PLUS DE NOUVELLES