Le Canadien échappe un match qu’il aurait dû gagner

Après avoir subi une lourde défaite dans le match #1, le Canadien tentait de rebondir dans le deuxième affrontement de la finale de la Coupe Stanley.

Un seul changement a été apporté à la formation de Luke Richardson, alors que Joel Armia reprenait sa place sur le quatrième trio. Jake Evans était laissé de côté.

Pour voir la formation du Lightning, c’est ICI.

On s’attendait à des ajustements chez le Canadien pour ce match #2, et c’est ce qu’on a vu. Le trio de Nick Suzuki s’est bien repris après une rencontre difficile, Cole Caufield y allant même d’un magnifique repli défensif pour priver Tampa Bay d’un but.

Il a ainsi fallu attendre au deuxième vingt pour voir le premier but de la rencontre. Même si le Canadien jouait de l’excellent hockey, c’est le Lightning qui s’est inscrit à la marque en premier, alors que Carey Price a perdu de vue le tir d’Anthony Cirelli.

Néanmoins, le CH a lui aussi profité d’un cadeau du gardien adverse, alors qu’Andrei Vasilevskiy n’a pas été en mesure de repousser ce tir faible de Nick Suzuki.

Alors que la période tirait à sa fin, le Lightning a profité d’une série de bévues du Canadien pour reprendre l’avance alors qu’il ne restait qu’une petite seconde au cadran. Pas la meilleure décision effectuée par Ben Chiarot, disons…

Tout comme Caufield en première période, Nick Suzuki y a été d’un superbe repli défensif en troisième pour empêcher le Lightning de doubler son avance. Quel effort du jeune centre!

Malgré les efforts de remontée, le CH n’a pu déjouer Vasilevskiy à nouveau. Encore pire : une erreur de Joel Edmundson a permis à Ondrej Palat d’inscrire un but d’assurance.

Marque finale : 3-1 Tampa Bay

Le match #3 aura lieu vendredi soir, 20h00, du côté de Montréal. D’ailleurs, si vous l’avez manqué, sachez qu’il n’y aura que 3500 personnes au Centre Bell pour l’occasion.

PLUS DE NOUVELLES