Le Canadien cache la blessure de Weber depuis octobre… et continue de mentir?

La blessure de Shea Weber traîne depuis un bon moment, ce n’est plus un secret pour personne. Ça n’arrive pas juste à lui, de toute façon, alors que c’est une habitude de non seulement cacher une blessure, mais aussi de ne donner qu’un temps de guérison approximatif qui est rarement respecté.

Savez-vous depuis quand le Tricolore cache la blessure du défenseur Shea Weber?

Depuis le match d’ouverture, à Buffalo.

Il se serait alors blessé au pied, comme semble le confirmer ce vidéo. Si son petit saut de douleur avait passé inaperçu au départ, ce n’est maintenant plus le cas, alors qu’il est le signe le plus évident qui représente sur une ligne du temps le premier impact.

2 mois complets se sont écoulés, depuis, et le défenseur a pris part à 26 matchs avant que sa blessure soit jugée trop grave et qu’on décide de le retourner à Montréal pour être examiné.

On aura beau dire que Weber est un véritable guerrier, ne trouvez-vous pas qu’il s’agit de négligence de ne pas traiter sa blessure de façon adéquate, en pleine saison régulière?

Lorsqu’un bobo n’est pas bien soigné, il peut s’aggraver et le retour à 100% ne se fait que beaucoup plus tard.

Par ailleurs, contrairement à ce qu’a mentionné Claude Julien hier, Shea Weber n’est pas de retour à Montréal pour être soigné par les médecins. Du moins pas encore. Je ne sais pas s’il a pris un vol cet après-midi, mais une chose est certaine : ce matin, il était encore à Vancouver avec une prothèse à son pied.

Quand on dit que sa blessure semble plus grave qu’on ne le croit…

Ça vaut la peine de réfléchir.

PLUS DE NOUVELLES