Le Canadien accorde plus de buts qu’à pareille date l’an passé

Le Canadien accorde trop de buts depuis que les gardiens du club sont revenus à la normale. Ce sont de bons gardiens, mais en début de saison, Jake Allen et Samuel Montembeault jouaient au-dessus de leur tête.

Qu’importe le chandail, le club accorde trop de buts à l’adversaire. Que ce soit avec le chandail bleu (18 buts accordés en quatre défaites en bleu) ou un autre, le CH n’est pas assez hermétique défensivement.

Ce n’est pas une surprise parce qu’on a vu l’état de la défensive, mais quand même : c’est quelque chose.

Mais il est quand même intéressant de mentionner qu’à pareille date l’an passé (après 41 matchs, soit la moitié de la saison), le Canadien avait donné 154 buts. Cette année? 156.

Est-ce que c’est une catastrophe quand on considère le fait que le CH est dans une reconstruction avouée? Non, pas forcément. Mais ça démontre qu’il reste du chemin à faire.

Et ça illustre à quel point le Canadien est sur une mauvaise séquence présentement parce qu’après 20 matchs, le CH n’était pas en voie de « réussir » un tel fait d’armes, on s’entend.

Plus que jamais, le Canadien coule au classement et il améliore ses chances d’avoir un bon choix au repêchage.

Idéalement, ce serait Connor Bedard, mais même s’il repêche le jeune des Pats, des recherches exhaustives doivent être réalisées parce que le CH aura sûrement deux bons choix au repêchage.

Il faudra être prêt. Après tout, le but du jeu, c’est de ne plus être dans la cave la prochaine fois qu’une aussi bonne cuvée sera disponible au repêchage. Le CH ne peut donc pas rater son coup en 2023.

C’est pour ça que les recruteurs amateurs et les grosses gommes du CH sont en ville. De lundi à mercredi, il y aura des rencontres pour bâtir la liste en vue du prochain repêchage.

Il est normal de s’y prendre d’avance, mais comme je le disais, cette année, c’est plus important que jamais. Après tout, c’est via le repêchage que le CH doit jeter les bases de sa reconstruction.

Ça brasse chez le CH, donc.

En rafale

– Je n’y crois pas, mais qui sait?

– On s’entend.

– Des nouvelles du CF Montréal.

– C’est parti.

– Tant mieux.

PLUS DE NOUVELLES