Le Canadien a gagné la transaction « Weber – Subban »… Au niveau monétaire, comptable et financier

Et puis, avec-vous digéré la transaction Weber – Subban? Avez-vous mieux dormi que P.K., qui tweetait encore son amour envers Montréal à 3:36 AM (Heure de Paris, où il est présentement)?

Marc Bergevin et certains journalistes ont beau nous dire que la transaction d’hier est une transaction hockey, que le CH ne faisait qu’écouter les équipes qui appelaient (et qu’il n’a pas pu dire non à Shea Weber), je n’en crois pas un mot. Et je suis persuadé que vous n’êtes pas beaucoup à boire ces paroles officielles là. À chaque fois qu’on me les sert, j’ai un comme un arrière-goût amer dans la bouche…

P.K. Subban a été échangé parce qu’il a joué à un jeu dangereux – celui de marcher seul en parallèle de l’organisation, de faire à sa tête/façon, de se voir plus gros que certains coéquipiers, d’adopter la mauvaise attitude et de constamment challenger le coaching staff – et il a perdu. Pour un gars qui adore attirer l’attention… Qui a besoin de voir les gens l’idolâtrer… Il va peut-être trouver ça long certains soirs d’hiver à Nashville, notre leur P.K.

C’est beau, Nashville. C’est une belle ville. Mais être une star du hockey au Tennessee, c’est à peu près comme être Brian Flynn à Montréal. Et encore. Flynn est possiblement plus populaire à Montréal que P.K. le sera à Nashville. J’exagère à peine.

Quand il va aller rendre visite à des enfants dans les hôpitaux, là-bas, plusieurs vont demander à leurs parents : Who’s this black guy dressed in yellow dad?

Qu’on se dise les vraies choses au moins une fois, ce matin : P.K. Subban n’a pas été échangé contre Shea Weber à cause de son coup de patin, de sa vision du jeu ou de son manque d’implication dans les coins de patinoire. Il l’a été parce que Weber a des qualités (et des défauts) que Subban n’a pas. Subban dérangeait et divisait… Il défusionnait le groupe… #LesIntangibles

Weber est respecté de tous (coéquipiers, adversaires, arbitres, etc.) et son énorme leadership (trophée Mark-Messier en 2015-16) agit comme un pot de colle dans un vestiaire. Weber rend les autres meilleurs. IlÇa ne se voit pas toujours sur Excel, ça.

Et peu importe ce qu’en diront les stats avancées de mon ami Berkshire, il est plus difficile de jouer contre Weber et Shaw que contre Subban et Eller. Le CH voulait du caractère et des guerriers, il a en obtenus 2 depuis 1 semaine!

À tous ceux (et celles) qui capotent sur l’aspect financier de cette transaction, j’ai ceci pour vous :

On va compter en cap hit et non en salaire, OK. Ce n’est pas nous qui payons…

Weber a 30 ans (bientôt 31) et il possède encore 10 années de contrat. Chaque année vient avec un cap hit de 7,857 millions $. Sauf qu’il serait surprenant que le nouveau défenseur du CH dispute les 3 (voire même les 4) dernières années de son contrat.

Pourquoi? Parce qu’il se fera vieux et qu’un faible salaire l’attend, comparativement aux autres années de son contrat.

Weber avait signé un front-loaded contract…

Disons que s’il prend sa retraite à 37 ans (presque 38), après la saison 2022-23, il laissera sur la table 3 années à 1 million $ chacune.

S’il devait faire ça, le CH n’aurait pas à comptabiliser son salaire sur sa masse salariale… Et les Predators devraient, eux, éponger plus de 8 millions $ par année! Terrible!

https://twitter.com/generalfanager/status/748284902538285056

Et si jamais Weber décide de prolonger sa carrière jusqu’à 39 ou 40 ans, le CH aura un défenseur qu’il payera 1 million $ tout en comptant pour près de 8 millions $ sur la masse salariale. Il y aurait pas mal d’équipes qui seraient alors intéressées à Shea Weber (qui n’a pas de clause de non-échange, rappelons-le).

À noter que Weber recevra un boni de 8 millions $ demain. Mais comme je vous ai dit, je ce n’est pas moi qui le paye alors…

Subban, lui, possède un contrat plus normal. 9 millions $ en moyenne jusqu’au 30 juin 2022. Après ça, l’autonomie complète.

Quand on regarde ça froidement, Weber et Subban pourraient disputer le même nombre d’année (6) avec leur nouvelle équipe respective. Weber, jusqu’à sa retraite ou jusqu’à une transaction l’envoyant terminer sa carrière avec une équipe qui vise le plancher… Et Subban, jusqu’à ce qu’il atteigne l’autonomie (et qu’il choisisse d’aller terminer sa carrière à Toronto, hehe).

Weber touchera 54 millions $ s’il joue jusqu’à 40 ans. 48 s’il arrête 4 ans plus tôt.

Subban? 58 millions $.

Weber donnera entre 6 et 10 ans (plus près de 6) au Canadien. Subban? Probablement 6 aux Predators. Et il fera sauter la banque encore une fois ensuite!

Weber coûtera plus cher que Subban au cours des 2 ou 3 prochaines mais ensuite, il deviendra presqu’une aubaine (surtout que plus le plafond salarial va augmenter, moins Weber prendra de la place de façon relative/en pourcentage sur la masse). Pas Subban.

Niveau monétaire et comptable, le CH a un petit edge.

C’est au niveau hockey et au niveau de la relation avec les partisans que c’est moins clair…

Prolongation
– Certains utilisent les stats avancées depuis hier pour marteler que Subban est VRAIMENT meilleur que Weber. Pourtant, les stats régulières tendent à prouver que non.

– Plusieurs insiders crédibles ont confirmé hier que Marc Bergevin ne faisait pas qu’écouter et dire non concernant P.K. Subban. Il exigeait bel et bien Draisaitl, le 4th pick overall et un jeune défenseur de qualité en retour de Subban (aux Oilers). Georges Laraque avait entièrement raison. Et… Weber ou ce package là? Autant je ne déteste pas Weber, autant j’aurais pris Puljujarvi, Draisatil et Klefbom ou Nurse à sa place.

– Je n’ai pas vu beaucoup de joueurs du Canadien souhaiter la meilleure des chances à Subban, pour Nashville. Quoique je n’en ai pas vu beaucoup souhaiter la bienvenue à Shea Weber non plus. Et pas beaucoup de tweets sur le départ d’Eller et l’arrivée de Shaw non plus! Est-ce un manque de leadership? Weber et Shaw ne sont pas arrivés pour rien…

Source : Les 3 équipes les plus sérieuses dans le « derby » Dale Weise sont les Red Wings, les Flyers… Et le Canadien. Oui. oui…

– Dernière journée pour racheter des contrats dans la LNH, aujourd’hui. Aura-t-on une surprise?

– Andrew Berkshire revient à la charge et parle de la transaction d’hier comme étant la (potentielle) pire transaction de toute l’histoire du Canadien. [Sportsnet]

– Il n’y a pas que Shaw et Shea qui amènent du leadership et de la colle dans la vestiaire, Kirk Muller aussi.

PLUS DE NOUVELLES