Le Canadien a été en parfait contrôle du début à la fin du match

Oublions pendant trois, quatre minutes l’incident Jake Evans si vous le voulez bien.

Oui, il faut en parler et oui, il faut dénoncer mette mentalité arriérée de la LNH.

Mais il ne faut pas oublier qu’au niveau hockey, le Canadien a livré l’une de ses plus belles performances depuis longtemps hier soir à Winnipeg.

Il a pris les devants après seulement 3:30 d’écoulées et il ne les a plus jamais perdus de la rencontre. Les hommes de Dominique Ducharme ont joué avec confiance du début à la fin et n’avaient clairement pas l’air d’une équipe qui est entrée en séries par la petite porte d’en arrière.

Les Montréalais ont semblé être en parfait contrôle de la rencontre, et ce, du début à la fin. Même lorsque les Jets s’approchaient à un petit but, le Tricolore ne semblait pas paniquer du tout. Bref, la seule ombre au tableau, ça aura été ce manque de respect entre hockeyeurs/être humains/gens de la même profession de Mark Scheifele…

Les Jets n’ont jamais été totalement dans le coup hier soir. Ils ont joué du hockey de rattrapage peu inspirant toute la soirée.

Oui, il y a deux Canadiens et hier, on a eu droit à celui que l’on aime tous.

Qu’est-ce que je retiens de ce match #1 remporté 5 à 3 par les Habs?

1. La Cage s’est enfin mise à redonner des ailes de poulet gratuites aux partisans. Je ne suis pas trop certain de comment ils vont vous les donner par contre…

2. Avec ses deux points hier, Eric Staal (1 but et 5 mentions d’aide) est maintenant le meilleur pointeur de l’équipe en séries. Levez la main si vous avez prédit ça il y a deux, trois semaines. C’est ce que je pensais…

Staal affiche aussi le meilleur différentiel de l’équipe (plus-2) ce matin. Marc Bergevin est allé le chercher pour les séries… et Staal le fait bien paraître depuis deux semaines.


3. Le mix des jeunes et des vieux fonctionne à merveille présentement. Gallagher, Staal, Perry, Armia, Weber, Chiarot, Petry, Edmundson, Danault, Toffoli et Price font très bien présentement, pendant que les jeunes Suzuki, Caufield et Kotkaniemi livrent eux aussi la marchandise. #Équlibre

4. Corey Perry est tout simplement exceptionnel depuis le début des séries. Hier, il a obtenu une mention d’aide sur le but de Staal, acceptant d’en prendre une pour l’équipe. Ça envoie tout un message à tes coéquipiers, ça.

Maudit qu’on l’aime (dans notre équipe), le Corey Perry des séries… il a le don de faire mal à l’adversaire, avec son bâton, ses mises en échec ou simplement ses mots!

5. Les feintes qui fonctionnaient dans la NCAA et au championnat du monde junior ne fonctionnent pas souvent dans la LNH pour Cole Caufield. Il va savoir s’adapter (et tirer plus rapidement).

6. Erik Gustafsson Gus-Gaffe-Son (6:41) n’a pas joué un seul shift en troisième période. Il a terminé son match à mi-chemin en deuxième période. Le #32 a permis aux Jets de s’inscrire à la marque alors que son équipe était en power play et qu’elle menait 2 à 0. Il y est allé d’une fancy pass ratée qui a permis à Adam Lowry de s’échapper. N’est-ce pas le moment parfait pour amener Romanov dans la formation (demain), quitte à le faire jouer 6 à 10 minutes?

7. Le Canadien a remporté une quatrième victoire consécutive pour la première fois en 2021. Ils sont malheureusement dus pour en échapper une…


8. Shea Weber en échappée, on ne voit pas ça souvent…

Weber a été très bon hier soir. Lui, il veut vraiment gagner.

9. Les défenseurs ont récolté six points, eux qui n’en avaient obtenu que deux durant les sept matchs face aux Leafs. Ça a fait la différence.

10. Jesperi Kotkaniemi et Nick Suzuki ont été meilleurs que Pierre-Luc Dubois, hier soir…

11. Le CH se retrouve ce matin à 11 victoires de la Coupe Stanley, hehe. Amenez-nous l’Avalanche, genre… ou pas.

12. L’équilibre entre les quatre trios du Canadien est parfait. Tout le monde peut produire et quand tout le monde produit, le CH est intraitable. Surtout avec Carey Price devant le filet. Price a encore une fois été solide devant son filet et l’équipe a encore une fois gagné après avoir inscrit plus de deux buts.

13. Avant le milieu de la troisième période, les Jets jouaient avec l’intensité du mois de décembre…

14. Je l’avais écrit hier matin : si les Jets ont une faiblesse à exploiter, c’est leur défensive.


15. Hier, la fatigue a eu le dessus sur la rouille. Le momentum a eu raison du repos.

16. Joel Edmundson a peut-être disputé son meilleur match dans l’uniforme du Canadien. Et Dieu sait qu’outre son premier match en janvier, il a été bon depuis qu’il s’est amené à Montréal, lui.

Deux passes, cinq tirs au but, deux mises en échec, trois tirs bloqués et près de 25 minutes de temps de glace pour Edmundson hier soir…

17. Josh Anderson n’a pas récolté un seul point hier soir. Quand il va se mettre à débloquer, lui, ce ne sera pas beau…

Anderson n’a même pas passé 11 minutes sur la patinoire hier. Il a été l’attaquant le moins utilisé par Dominique Ducharme. Traîne-t-il une blessure?

18. Weber, Chiarot, Edmundson et Petry : ça va être compliqué pour Marc Bergevin lors du repêchage d’expansion.

19. Nick « Datsyuk » Suzuki a marqué le but de la semaine. Maudit qu’il est bon, le kid…

Habiletés… intelligence… patience…


20. Après 5:10, le Canadien menait déjà 2 à 0. Quel début de match!

21. Kotkaniemi a quatre buts en sept matchs en séries cette année. Et huit en 17 depuis le début de sa carrière (en séries toujours). Sa déviation était splendide hier soir. Il est toujours à la recherche de sa première mention d’aide en playoffs.

22. Cette deuxième ronde est arrivée très vite pour nous, alors imaginez pour les joueurs du CH. On a à peine eu le temps d’oublier les Maple Leafs et de se tourner vers les Jets. Chapeau aux joueurs du Canadien qui ont eu de la difficulté durant la saison lorsque leur calendrier était plus condensé que celui de leur adversaire, mais qui sont parvenus à possiblement disputer leur meilleur match depuis l’ouverture des séries.

23. Les Jets n’avaient qu’un joueur de moins de 6’0 dans leur alignement : Mathieu Perreault. Les Montréalais ont reçu plus de mises en échec qu’ils en ont donné hier soir. Par contre, ils étaient prêts à payer le prix (Perry, Evans, etc.) et ça leur a donné la victoire. Les Jets resteront gros et ils continueront de frapper fort d’ici la fin de la série. Il ne faudra pas rien relâcher.

L’intensité et l’hostilité ne feront que s’amplifier à mon avis…

24. Les Jets risquent d’être privés de Mark Scheifele, Dylan DeMelo (défenseur de première paire), Nathan Beaulieu, Bryan Little et Paul Stastny demain soir. Verra-t-il Jordie Benn être inséré dans la formation face à son ancienne équipe? Lowry et Perreault joueront malgré une blessure, s’ils sont en uniforme.

Il y aura plusieurs absents chez les Jets demain soir. Le Canadien doit en profiter pour revenir à Montréal avec une avance de 2 à 0 dans la série.

Jeudi chez le Canadien

Avec sept matchs en douze jours, une journée de congé, puis sept autres matchs possibles en 12 jours, Dominique Ducharme semble avoir donné congé à ses joueurs aujourd’hui. Il faudra donc attendre avant de savoir qui de Lehkonen ou Tatar remplacera Evans… et de savoir si Romanov disputera un premier match à la place de Gustafsson.

PLUS DE NOUVELLES