Le Canadien a essayé de monter au repêchage pour sélectionner Noah Östlund

La soirée de la première ronde du dernier repêchage de la LNH qui avait lieu à Montréal a été complètement folle. On se rappelle surtout les transactions effectuées par Kent Hughes, alors que les partisans ont appris en l’espace de quelques secondes le départ d’Alexander Romanov (Islanders) et l’arrivée de Kirby Dach.

On se souvient avoir entendu Kent Hughes parler au jeune joueur de centre quelques minutes après la transaction en lui disant que l’organisation avait travaillé très, très fort afin de compléter l’échange avec les dirigeants des Hawks.

À la base, comme on peut le lire dans un récent texte de Mathias Brunet, les Blackhawks souhaitaient obtenir un choix top-10 en retour de l’ancien troisième choix au total. À ce moment-là, le Canadien, lui, avait le 1er et le 26e choix au total en première ronde. Or, Hughes ne voulait (évidemment) pas donner son premier choix aux Hawks afin de faire l’acquisition de Dach et le 26e choix n’était pas si alléchant dans l’optique de Chicago.

Hughes a donc échangé Romanov à New York en échange du 13e choix au total. Jusque là, tout va bien. Mais, à ce moment-là, il y a un autre joueur de centre qui est convoité par l’organisation du CH, et il s’agit de l’espoir suédois Noah Östlund, qui paraissait, semble-t-il, très haut sur la liste des meilleurs espoirs du CH.

Du côté de l’organisation montréalaise, on avait le sentiment qu’il allait sortir rapidement. Kent Hughes s’est donc tourné de bord et c’est pour cette raison que le 13e choix au total a été envoyé à Chicago, afin de faire l’acquisition de Kirby Dach.

L’idée de le repêcher (Östlund) avec le 13e choix acquis des Islanders ne traverse pas l’esprit de la direction puisqu’on est convaincu qu’il ne sera plus disponible à ce rang. D’où cette première transaction rapide avec les Blackhawks, à l’orée du repêchage. – Mathias Brunet

Ceci étant dit, le Canadien a tout de même tenté de s’avancer par la suite afin de sélectionner le joueur de centre. Hughes et son groupe n’auront jamais été en mesure de le faire.

Quand Detroit choisit le centre Marco Kasper au huitième rang et non Östlund, on se remet à espérer dans le camp montréalais. Mais les nombreuses tentatives pour grimper de dix, douze, et même d’une quinzaine de rangs demeurent veines. – Mathias Brunet

Au final, Östlund a été repêché par les Sabres de Buffalo, au 16e rang.

Quelques mois plus tard, Hughes doit se frotter les mains en repensant à cette soirée-là. Il est trop tôt pour jouer au jeu des comparaisons, certes…

Mais en date d’aujourd’hui, Kirby Dach évolue sur le premier trio de l’équipe et produit à un rythme qui se rapproche à celui du point par match. Et ce qu’on peut dire, c’est qu’il ressemble au troisième choix au total du repêchage de 2019, un peu comme l’a affirmé Martin St-Louis plus tôt aujourd’hui.  

Östlund connaît également de bons moments en Suède… Mais n’est pas encore sur un premier trio dans la LNH. C’est ça, la différence.

Attendons de voir la carrière que va connaître Noah Östlund avant de s’avancer sur quoi que ce soit… Mais pour l’instant, le Canadien en ressort (largement) gagnant.

En rafale

– Serait-ce possible, avec la blessure de Jake Muzzin?

– J’aime ça.

– Avec raison.

– C’est un bon point.

– Effectivement.

PLUS DE NOUVELLES