Le Canada passe en demi-finale après avoir battu la Suisse

Ce soir, au CMJ, le Canada affrontait la Suisse pour tenter de se mériter une place en demi-finale.

On ne s’attendait pas forcément à avoir un affrontement serré entre les deux équipes, mais la Suisse a tenu son bout tout au long du match. Mis à part la deuxième moitié de la première période où le gardien suisse en a échappé trois en très peu de temps, le Canada a eu un très bon challenge et a finalement gagné par la marque de 6-3.

En première période, Tyson Foerster a rapidement ouvert la marque avec seulement 1 minute 7 secondes d’écoulée à la période. Liam Stankoven a servi une belle passe transversale à son coéquipier, qui a enfilé l’aiguille.

La joie s’est rapidement estompée du côté canadien alors que la Suisse a ramené tout le monde à la case départ grâce à un but de Simon Knak.

Simonac!

Lors de la première moitié de la période, le Canada ne jouait pas à la hauteur de son talent. Plusieurs passes molles résultant à des revirements ainsi qu’un manque de grit ont permis à son adversaire de même mener au chapitre des tirs à un certain point (6-4). Lorsque la deuxième moitié d’engagement est arrivée, les Canadiens ont ouvert la machine.

Pas moins de trois buts en l’espace de 4 minutes 30 secondes ont été inscrits pour porter le pointage à 4-1. D’abord, le défenseur Jack Thompson a redonné les devants aux siens sur un rebond d’un tir de Ronan Seeley. Mason McTavish a aussi récolté une mention d’aide sur le jeu, sa deuxième du match.

Par la suite, Liam Stankoven a profité d’une bévue du défenseur suisse pour décocher un puissant tir qui a touché la barre transversale et le poteau à la droite du gardien Noah Patenaude, avant de prendre son propre retour et doubler l’avance des siens.

Avec 2 minutes et 30 secondes à faire en première période, Nathan Gaucher a porté la marque à 4-1 grâce encore à un retour de lancer d’Elliot Desnoyers. Il a ainsi mis fin au match de Patenaude, qui a été chassé de la rencontre pour laisser sa place à Kevin Pasche.

Une décision qui semble avoir porté fruit alors qu’Attilio Biasca a réduit l’écart à deux avec un tir dans le haut du filet à neuf secondes de la fin de la période.

Lors de la deuxième période, c’était un peu plus tranquille alors qu’il n’y a seulement eu qu’un but de chaque côté. William Cuylle a redonné une avance de trois buts au Canada en complétant la sublime passe d’Olen Zellweger.

Attilio Biasca a inscrit son deuxième de la rencontre un peu plus de trois minutes plus tard pour porter la marque à 5-3.

Malgré 15 tirs en troisième période de la part des Canadiens, le seul qui a trouvé le chemin vers le fond du filet était le deuxième but du match de Stankoven, qui a inscrit un filet désert en fin de rencontre. Le gardien Kevin Pasche a été solide tout au long de l’engagement, lui qui n’a accordé qu’un seul but sur 31 tirs.

Malgré que la Suisse a été coriace et a fait peur à plusieurs amateurs qui s’attendaient à une victoire facile, le Canada s’est sauvé avec la victoire et accède donc à la demi-finale du tournoi. L’adversaire est toujours inconnu, mais le prochain affrontement de la troupe de Dave Cameron sera vendredi le 19 août à 16:00.

PLUS DE NOUVELLES