Connor Bedard sauve la peau du Canada en prolongation

Le Canada affrontait la Slovaquie en quart de finale du Championnat mondial junior, lundi soir. L’espoir du Canadien de Montréal, Owen Beck, a récemment été rappelé par la formation canadienne et a eu la chance de jouer sa première rencontre du tournoi. C’était aussi une autre occasion de briser des records pour Connord Bedard.

Les Slovaques ont amorcé la rencontre en force en tirant cinq fois sur le filet adverse, avant même que les Canadien  ne réussissent un seul tir. Le vent a rapidement tourné à peine quelques minutes plus tard.

Le prodige Connor Bedard a récupéré une rondelle en zone adverse et s’est retrouvé fin seul devant le gardien de la Slovaquie. Il n’en demandait pas tant et a inscrit son 15ème but dans la compétition : il a ainsi battu un record qui appartenait à Jordan Eberle.

Grâce à ce but, Bedard a aussi battu le record pour le plus de points au Championnat mondial junior auparavant établi par Eric Lindros.

Après vingt minutes de jeu, le Canada menait par un seul petit but.

La deuxième période n’était pas mieux pour le Canada. En tout début de période, les Canadiens ont pris les devants par deux buts.

Le problème, c’est que les Slovaques ont décidé de répliquer tout de suite après.

Zack Ostapchuk a ramené le Canada en lieu sûr grâce à un troisième but. Avec deux buts d’avance, ça devenait un défi difficile à remonter pour l’adversaire.

Ce n’était qu’une question de temps avant que les Slovaques répliquent. L’écart était réduit à un seul petit but avant la fin de la deuxième période.

Après toute cette action, le Canada est entré au vestiaire, toujours en avance par un but.

Le Canada se devait de se reprendre en main en début de troisième période. Les Canadiens ont bien tenté de déjouer Adam Gajan à plusieurs reprises, mais le gardien slovaque est resté solide devant son filet.

À la grande peur de bien des Canadiens, la Slovaquie a répliqué en milieu de troisième période. Libor Nemec a sauvé les meubles pour les siens avec un but d’une importance cruciale, qui était aussi son deuxième de la rencontre.

En toute fin de rencontre, les Canadiens ont mis toute la pression nécessaire pour marquer, mais sans succès. Par contre, le défenseur Simon Nemec a été chassé sur la séquence pour deux minutes, bien assez de temps pour marquer un but vainqueur.

Dès la reprise du jeu, l’attaquant slovaque, Peter Repcik, s’est couché sur la rondelle pendant de longues secondes sans pénalité. Les partisans réclamaient une pénalité qui n’a pas eu lieu. Direction prolongation pour les deux équipes.

Shane Wright est passé tout près de marquer, mais son tir a été dévié sur la barre transversale. Les Slovaques ont aussi eu leur chances de marquer qui ont fait peur, mais Thomas Milic est resté solide.

Connor Bedard a finalement récupéré une rondelle en territoire adverse, a déculotté tout le monde, en plus de coucher le gardien adverse, avant de marquer le but vainqueur en prolongation.

Le Canada s’est ainsi mérité son billet pour la demi-finale, mercredi prochain. Les Canadiens affronteront les États-Unis lors de ce prochain tour.

Prolongation

– Nemec nargue la foule canadienne.

– Mesar est dominant pour les Slovaques.

– Les Slovaques dominent au cercle des mises au jeu.

– Pour une fois que le gardien est la solution.

– La foule canadienne était en colère.

PLUS DE NOUVELLES