L’avenir de Kaapo Kakko n’est peut-être plus à New York

On le sait. Pour espérer remporter une Coupe Stanley, ton troisième trio doit se lever et jouer comme un trio top six en séries.

Yanni Gourde, Blake Coleman, Barclay Goodrow, Tyler Johnson, Ondrej Palat et Alex Killorn l’ont tous fait tour à tour chez le Lightning en 2020 et en 2021…

Bryan Bickell, Dustin Byfuglien, Jordan Staal, Tyler Bozak… ils sont nombreux à avoir été des pièces importantes d’une conquête de la Coupe Stanley malgré une place sur le bottom six.

Ce printemps à New York, la kid line formée de Filip Chytil, Alexis Lafrenière et Kaapo Kakko était bien partie pour faire le boulot qu’une équipe championne demande à sa troisième ligne plus plus.

Mais lors des matchs #2, #3, #4, #5 et #6, ces trois jeunes joueurs-là n’ont inscrit qu’un seul but : Kakko sur une passe de Chytil le 3 juin à New York. Aucun but n’a été inscrit par ce trio lors des quatre derniers matchs de la série.

On peut dire que les trois jeunes attaquants des Rangers n’ont pas livré la marchandise face aux doubles champions en titre. En même temps, pouvait-on vraiment s’attendre à voir des kids de 20, 21 et 22 ans museler les expérimentés joueurs du Lightning?

Le problème, c’est que tout semble avoir été fait un peu tout croche à New York.

Kakko, utilisé pendant 22:47 lors du premier match des séries (face aux Penguins), a été employé à peine 10 minutes par partie face au Lightning… et il a été laissé de côté lors du dernier match.

Pourquoi Gerard Gallant l’a-t-il laissé dans les estrades samedi soir dernier? Parce qu’il souhaitait avoir les muscles de Dryden Hunt – qui n’avait pas joué depuis le 7 mai – dans son alignement. Hunt a fini le match à moins-1 et 10:58 passée sur la glace…

Gallant, qui croit encore beaucoup au potentiel offensif de Kakko et Lafrenière, pensait tout simplement qu’il avait plus de chances de remporter son match avec Hunt à la place de Kakko, that’s it.

Rappelons qu’il avait refusé de commenter le retrait de Kakko après la rencontre de samedi.

On aurait aimé que Gallant nous en dise davantage sur ce qu’il n’aimait pas de Kakko ce printemps. Son jeu défensif, des replis, son effort, son jeu physique, ses décisions avec la rondelle?

À noter que Kakko a avoué aux médias qu’il n’avait pas aimé être laissé de côté, que c’était la première fois que ça lui arrivait… et que personne ne lui a dit pourquoi il n’était pas de la formation des Rangers. Il l’a appris en regardant le lineup officiel sur le tableau…

En 2022, alors que la communication est extrêmement importante, est-ce que l’entraîneur-chef des Rangers l’a échappé?

Est-ce que Gallant croit vraiment en Kaapo Kakko? Ou se permet-il simplement de ne pas tout dire devant la presse?

Une question légitime mérite d’être posée : est-ce que les Rangers sont en train de faire avec Kakko ce que le Canadien a fait avec Jesperi Kotkaniemi? Est-ce que l’avenir du jeune Finlandais des Rangers est aussi incertain que ne l’était celle de Kotkaniemi avec le CH il y a un an? Il y a plusieurs similitudes entre les deux situations, il faut l’avouer.

Selon Elliotte Friedman, plusieurs équipes appelleront les Rangers durant l’été pour s’informer du prix à payer pour mettre la main sur Kaapo Kakko (deuxième choix au total en 2019, je le rappelle). Jeff Marek croit même qu’une équipe comme les Hurricanes pourrait être tentée de déposer une offre hostile à Kakko. Vous imaginez?

Est-ce que la relation entre Gerard Gallant – qui est là pour rester – et Kappo Kakko est récupérable? Est-ce que Kakko fait vraiment partie des plans d’avenir des Rangers? Il sera admissible à l’autonomie avec restriction le 13 juillet prochain. Il pourra recevoir des offres hostiles, mais il n’aura pas droit à l’arbitrage.

Kakko et Kotkaniemi sont deux Finlandais ayant été repêchés très haut, mais qui tardent à éclore. Qu’est-ce que l’avenir réserve à Kakko? Souhaitons-lui autant d’argent que KK, mais un meilleur rendement sur la patinoire. Est-ce que Kent Hughes ou Jeff Gorton sera à l’écoute si Chris Drury appelle?

En rafale

– Puisqu’il a brièvement été question de Kotkaniemi, tout indique qu’il a joué blessé en séries.

– Le Rocket rayonne.

Cute.

– Bonne fête guys!

– Impressionnante statistique!

– Serena Williams sera en action à Wimbledon.

– Des joueurs canadiens, mécontents du travail des arbitres hier soir, pourraient être suspendus.

PLUS DE NOUVELLES