L’avantage numérique du Canada est dévastateur aux Championnats du monde

L’avantage numérique du Canadien était tout simplement affreux cette saison, affichant une efficacité de 13.2%, bon pour le 30e rang de la LNH. Pourtant, cet aspect du jeu était le seul où le CH savait se démarquer, lors de l’année précédente.

Kirk Muller, comme c’est le cas depuis son arrivée en poste, s’occupe de l’avantage numérique du CH, mais les choses ont tellement mal tourné cette saison que Claude Julien et Dominique Ducharme ont essayé de régler la situation, sans succès.

Or, Kirk Muller a le travail de mener l’avantage numérique du Canada au succès depuis le début des Championnats mondiaux, et force est de constater que ça va très bien à ce niveau-ci pour les hommes d’Alain Vigneault…

Après la victoire de 5-0 du Canada contre le Danemark, l’avantage numérique de l’Unifolié est le meilleur du tournoi, avec une efficacité de 58.82%.

Le Canada a marqué sur 10 de ses 17 opportunités : c’est énorme !

Évidemment, Muller possède certainement plus d’options pour concocter sa stratégie sur l’avantage numérique. La très vaste majorité des adversaires que le Canada a rencontrés ne sont évidemment pas des puissances, mais c’est une statistique qu’il fallait souligner.

Le Canada est pour le moment en deuxième position du Groupe A. Le dernier match des phases de poules aura lieu demain, face aux États-Unis.

PLUS DE NOUVELLES