Les Bruins devront remercier le DG des Rangers de New York

Lorsque le Lightning de Tampa Bay a été éliminé au premier tour des séries, les regards se sont rués vers les Bruins de Boston. Ces derniers sont devenus en un claquement de doigts les grands favoris pour aller en finale, et gagner par le fait même la coupe Stanley.

Don Sweeney a effectué de bonnes transactions en allant chercher Charlie Coyle et Marcus Johansson, ce qui a permis d’ajouter de la profondeur à l’équipe.

Mais ce qu’on a tendance à oublier, c’est que les Bruins doivent (en partie) leurs succès à Jeff Gorton, le DG des Rangers de New York. Ce dernier n’a pas fait long feu avec le club de Boston, lui qui avait été nommé DG par intérim de mars à juillet 2006, mais c’est lui qui est allé chercher – que ce soit par le biais du repêchage, de transactions ou de signatures d’agents libres – une bonne partie du noyau actuel.

Tout a commencé par une transaction entre les Leafs et les Bruins. À l’époque, Toronto avait accepté de transiger Tuukka Rask contre Andrew Raycroft.

Vous connaissez la suite : Rask s’est imposé comme le gardien #1 des Bruins au fil des années – et il est exceptionnel depuis le début des séries – alors que Raycroft a été très décevant avec les Leafs, compilant une moyenne de 3,45 et un taux d’efficacité de .885% en deux saisons. Il a par la suite poursuivi sa carrière avec l’Avalanche, les Canucks et les Stars, où il n’avait pas forcément été meilleur.

Qui plus est, Brad Marchand a également été repêché lors du court règne de Gorton, en troisième ronde. Mais enfin, l’actuel directeur général des Rangers avait mis sous contrat Zdeno Chara le 2 juillet 2006 pour une durée de cinq saisons.

À l’heure où l’on se parle, Chara est le capitaine de l’équipe…

Bref, si le passé est garant de l’avenir, les partisans des Rangers devraient être excités, surtout que Gorton a très bien mené la reconstruction qui a débuté il y a un peu plus d’un an du côté de New York…

PLUS DE NOUVELLES