Un « Ladies Night » qui fait jaser (pas seulement positivement) chez les Coyotes de l’Arizona | En rafale

Les Coyotes doivent user d’imagination pour attirer des gens dans l’aréna (mal situé, rappelons-le). Ça marche pas fort le hockey en plein désert, disons…

Les ‘Yotes ont la 3e plus petite foule moyenne (officielle) de la LNH, tout juste devant les Islanders et les Hurricanes. Rien pour se réjouir…

Le 21 janvier prochain, l’organisation tiendra une soirée Ladies Night à l’aréna. Les 7 500 premières femmes/filles à entrer dans l’aréna obtiendront une paire de gants pour texter aux couleurs des Coyotes, un verre de vin (dégustation) et une bouteille d’eau.

On est loin des Ladies Nights de mon époque!

Et… Pas sûr que des gants pour texter soient ni nécessaires (et prisés) dans le désert!

Tout ça sans parler des femmes qui détestent à la base le concept des Ladies Nights (qu’elles voient comme étant condescendants pour la condition féminine).

Est-ce vraiment une bonne idée cette soirée là? Hum…

La grande question maintenant : Y aura-t-il vraiment 7 500 femmes dans l’aréna, le 21 janvier? Pas sûr…

En rafale
– Manon Rhéaume tente présentement d’aider son fils (aussi gardien de but) à atteindre le hockey professionnel. [TheDetroitNews]

– Aucun joueur du Canadien parmi les 11 joueurs les plus probables de remporter le trophée Frank-Selke. [TheHockeyNews]

– Les Capitals, contrairement à certaines équipes que l’on connaît bien, tentent de ne pas se faire détester par les arbitres… #MichelTherrien #Canadien

– Les Red Wings ne connaissent pas une aussi mauvaise saison que certains le prétendent…

PLUS DE NOUVELLES