L’absence de Carey Price n’a rien à voir avec son métier de hockeyeur (Selon Martin McGuire)

Carey Price a décidé d’appuyer sur pause. Il a pris la décision de prendre du temps pour lui afin de se remettre sur pieds.

Ce qu’on sait, c’est que cela a un lien avec la santé mentale. Angela Price, l’épouse du gardien, a publié un message affirmant que sa pause était en lien avec sa santé mentale, dont il veut prendre soin.

Dans les faits, comme l’a dit Stéphane Waite sur les ondes du 98.5, Price est un gars qui garde tout pour lui. En tant qu’entraîneur des gardiens, Waite avait parfois droit à des confidences à portes closes, mais ce n’était pas dans la nature de l’homme de demander de l’aide.

Il est donc souhaitable de voir Price apprendre à le faire.

Selon Stéphane Waite, c’est la pression que Price se met lui-même qui est au coeur de l’histoire. Ce n’est pas sa relation avec les fans qui est en cause, ni la pression du marché de Montréal.

Selon l’analyste du 98.5, le gardien ne prend pas de drogue, n’a pas de problème d’alcool et n’est pas accro aux médicaments. Le problème, c’est que Price fait passer tout le monde (ses enfants, sa famille, ses coéquipiers, le Canadien, les fans) devant lui à son détriment.

Waite s’est dit surpris de la tournure des événements, mais il sait qu’il reviendra plus fort. Il n’en doute pas et il est fier de son ancien protégé.

Parmi les aspects qui ont pu l’affecter, on note ses réhabilitations. Waite croit que cela affecte son homme de toujours avoir un genou au sol – et il n’est pas le seul à penser cela.

Perdre en finale, se faire opérer, se faire opérer, la rehab, le début du camp… ça faisait beaucoup en même temps pour lui. Appuyer sur pause l’aidera.

Waite ajoute qu’il a contacté Price aujourd’hui pour lui dire qu’il était fier de lui et qu’il le supportait. Il n’a pas trouvé un gars à terre, mais bien un homme prêt à faire face au défi et à revenir plus fort.

Bonne nouvelle, ça. C’est l’important.

Rappelons que Marc Bergevin s’attend à le voir jouer au moins un match cette année. Rien n’est coulé dans le béton, mais c’est ce que le CH espère.

En rafale

– Dale Weise supporte aussi Carey Price.

– Bonne nouvelle à Vancouver.

– Pas de surprise ici.

– Austin Watson doit son leadership à Shea Weber. [Fanadiens]

– Ça commence.

PLUS DE NOUVELLES