Carey Price entre dans le programme d’assistance aux joueurs

La LNH a annoncé que Carey Price est entré dans le programme d’assistance aux joueurs.

D’abord, on doit souhaiter bonne chance à l’homme. C’est le plus important.

Le programme est pour les problèmes de santé mentale, d’abus de substance, de dépendance aux médicaments ou autre. Et selon Angela Price, c’est pour prendre soin de sa santé mentale qu’il prend du recul.

Il sera donc absent de l’équipe pour une période indéterminée.

Notons que Carey Price a donné son accord pour annoncer la nouvelle. Il n’était pas obligé de le faire et il a choisi d’en parler – ou du moins, d’accepter que le CH en parle.

Marc Bergevin (qui parlera visiblement avant d’avoir clarifié sa situation contractuelle) et Dominique Ducharme parleront à la presse à 11h 15.

Notons que c’est la deuxième fois en moins d’un an qu’un joueur du Canadien (qui évolue dans un marché à grande pression) s’absente de l’équipe. Jonathan Drouin n’avait cependant pas bénéficié du programme d’aide aux joueurs comme l’avait dit Ducharme en avril. Rappelons que c’est un programme volontaire.

Le salaire de Price sera crédité sur la masse du Canadien. Le CH se retrouve donc avec de l’espace (à court terme), mais sans plusieurs éléments importants sur la glace. Les chances de faire les séries sont moins bonnes qu’elles ne l’étaient en raison de l’accumulation de blessés.

Rappelons que cette semaine, Carey Price était malade (selon le CH) et qu’on a appris qu’il n’allait pas commencer la saison en même temps que tout le monde. Il a aussi été laissé de côté de manière préventive en raison de son enflure au genou.

Est-ce que la gestion publique de ses blessures peut l’avoir ébranlé? Est-ce que les mois de COVID-19 l’ont affecté plus qu’on ne le pense?

On chuchote que l’absence pourrait être longue, mais Marc Bergevin croit qu’on le reverra cette saison. Ceci dit, il ne sera donc possiblement pas le gardien de Team Canada aux Jeux olympiques.

Rappelons que le Kraken de Seattle ne l’a pas sélectionné l’été dernier au repêchage d’expansion.

Le Canadien ira donc avec un tandem de Jake Allen et Samuel Montembeault. L’arrivée de ce dernier n’a rien à voir avec Cayden Primeau, qui pourra se développer en bas pendant ce temps-là.

Encore une fois, bonne chance à Price dans tout ça. Espérons le revoir sur la glace (si c’est ce qu’il veut) avec Shea Weber (si c’est ce qu’il veut aussi) un jour.

En rafale

– Pas moins de 27 joueurs participent au premier camp des Lions.

– Gusev retournerait dans la KHL.

– Pour l’instant, Cayden Primeau n’est pas de calibre LNH.

– Contrat d’un an à Ottawa pour Tyler Ennis.

– Au tour de la Finlande et de la République tchèque de confirmer trois joueurs en vue des prochains Jeux olympiques.

– La pénurie de main d’œuvre frappe jusque dans les arénas québécois.

– Ça ne sonne pas comme quelqu’un qui est sur le bord de revenir au jeu, ça…

PLUS DE NOUVELLES