La reprise du CMJ prévue cet été pourrait être annulée

Habituellement, le Championnat mondial de hockey junior a lieu à chaque année durant le temps des Fêtes. C’est habituellement un tournoi fort agréable à regarder sur la glace, alors que les meilleurs joueurs juniors de partout dans le monde s’affrontent pour défendre les couleurs de leur pays.

Or, l’hiver dernier, le CMJ a malheureusement été annulé en raison de la COVID-19, mais en fin de compte, il a finalement été repoussé et il est supposé débuter le 9 août prochain.

Ceci dit, le portrait a changé depuis, et selon Andy Strickland, des agents et des exécutifs dans le monde du hockey se demandent s’il ne serait pas logique de simplement annuler le tournoi.

Ça ne veut pas dire que le tournoi sera forcément annulé. En effet, à l’heure actuelle, le tournoi aura lieu, mais il y a plusieurs raisons qui pourraient faire dérailler le tout.

La première, et probablement la plus importante, c’est la situation actuelle entourant Hockey Canada. L’organisme a été éclaboussé par le scandale de viol collectif qui serait survenu en 2018, et voilà qu’aujourd’hui, on apprend qu’il y en aurait eu un autre impliquant l’édition 2003 de l’équipe junior canadienne.

Avec le tournoi qui doit avoir lieu à Edmonton (donc, au Canada), ça fait en sorte qu’il y a clairement un petit malaise à l’heure actuelle. Un malaise qui est légitime, clairement.

Ajoutez à tout ça que les scandales ont fait en sorte que de nombreux sponsors se sont dissociés de Hockey Canada et ça commence à faire beaucoup. Or, même si ça joue évidemment un grand rôle dans les discussions pour une potentielle annulation du tournoi, ce n’est pas la seule raison.

Habituellement, le fait que le tournoi ait lieu en hiver fait en sorte que les équipes n’ont pas forcément peur de permettre à leurs jeunes joueurs de prendre part à la compétition. Certains refusent malgré tout, mais dans l’ensemble, ils ne sont que très peu.

Or, avec le tournoi qui a lieu durant l’été cette année, ça fait en sorte qu’il se déroule tout juste avant l’ouverture des camps d’entraînement dans la LNH. Ainsi, les équipes ont peur de voir leurs espoirs se blesser avant de les voir au camp, si bien que beaucoup de joueurs seront absents.

Et avec les joueurs russes qui n’y seront pas non plus, la liste des absents est encore plus longue.

En tout et partout, ça fait en sorte que le tournoi n’a pas la même « aura » qu’à l’habitude, et par le fait même, certains se demandent s’il ne vaut pas mieux l’annuler plutôt que de placer les jeunes dans une telle situation.

D’un côté, toutes ces raisons sont très légitimes et je comprends parfaitement ceux qui pensent qu’annuler le tournoi est la meilleure option. Ceci dit, j’ai tout de même une pensée pour les jeunes qui prennent ce tournoi à cœur et qui le verraient être annulé pour une deuxième fois, et pour de bon. Je pense à un gars comme Kaiden Guhle, notamment, qui semble y tenir absolument.

Bref, on verra où ça nous mènera, mais il y a une réelle épée de Damoclès au-dessus de la tête du tournoi actuellement. C’est dommage autant pour les partisans que pour les joueurs, sincèrement.

En Rafale

– J’adore la réaction de Logan Cooley.

– Avis aux intéressés.

– Très intéressant.

– Brett Kulak est bien à Edmonton.

– Intéressant.

PLUS DE NOUVELLES