La réelle possibilité d’envoyer Jesperi Kotkaniemi à Laval

Les Sabres ont annoncé dimanche soir qu’ils avaient rétrogradé le jeune Casey Mittelstadt dans la Ligue américaine. L’organisation a fait savoir que ce rappel n’était que temporaire et que le jeune attaquant américain de 21 ans allait être de retour dans la LNH d’ici la fin de la saison, après les fêtes.

Ce qu’il y a de particulier avec ce renvoi, c’est que Mittelstadt avait disputé 114 rencontres dans la LNH au cours des trois dernières saisons.

Six en 2017-18 après avoir complété une saison à l’Université du Minnesota, 77 en 2018-19 et 31 cette saison…

Mais puisque l’entraîneur des Sabres lui donnait moins de minutes et qu’il avait osé le scratcher à quelques reprises, la direction des Sabres a pris la bonne décision.

Le plan est de donner beaucoup de minutes à Mittelstadt, notamment en temps en power play et en infériorité numérique. Et aussi de lui faire confiance au cercle des mises en jeu dans sa zone défensive…

Le kid a tout simplement besoin de jouer.

L’organisation des Sabres est parfois dure à suivre. Elle a prôné la patience avec Alex Nylander et Victor Olofsson, mais elle a précipité les choses avec Mittelstadt.

Olofsson a disputé une saison complète ou presque dans la AHL à l’âge de 23 ans et il connaît du succès dans la LNH cette année… à 24 ans!

Revenons à Mittelstadt…

Ce dernier s’est pointé à Rochester avec la bonne attitude. Il entrevoit ce séjour de la bonne façon et sait qu’au final, ça l’aidera fort probablement à devenir un meilleur joueur encore (et à retrouver sa confiance).

Il disputera d’ailleurs son premier match avec les Americans ce soir à Binghamton (peut-être face à Cory Schneider). Les Americans sont premiers de la division Nord ce matin alors que les Devils, bons derniers.

Tout ça m’amène à Jesperi Kotkaniemi…

Ne serait-il pas judicieux d’envoyer le jeune finlandais à Laval lors de son retour au jeu?

Kotkaniemi n’avait pas toujours la confiance de Claude Julien et il connaît une saison en-deçà des attentes à son égard (et de la saison 2018-19). Tout comme Mittelstadt…

Selon Renaud Lavoie, il faudrait arrêter de voir ce genre de rétrogradations comme une façon de condamner les jeunes joueurs… comme un désaveu envers le kid.

« Si on s’aperçoit que ça ne fonctionne pas dans le cas de Kotkaniemi, Laval n’est pas une prison! Tu peux t’en sortir. » – Renaud Lavoie

Kotkaniemi et Mittelstadt ont sensiblement la même moyenne de points par match depuis le début de la campagne dans la LNH (0,39 vs 0,34) et Joël Bouchard est un bon entraîneur.

Si jamais ça fonctionne bien pour Mittelstadt et les Sabres, je ne serais pas surpris de voir Marc Bergevin faire la même chose avec Kotkaniemi… même s’il a avoué lundi que ce n’était pas dans les plans de sortir Kotkaniemi de l’équipe.

Il avait aussi dit qu’il n’échangerait jamais P.K. Subban, t’sais…

La grande question maintenant : Jesperi Kotkaniemi ne serait-il pas mieux aux championnats mondiaux juniors?

PLUS DE NOUVELLES