La PWHL prévoit établir une politique pour les athlètes transgenres

On a assisté plus tôt cette semaine à l’inauguration de la nouvelle ligue féminine de hockey professionnelle, la PHWL.

Les villes de Toronto, de Montréal, d’Ottawa, de New York, de Boston ainsi que de Minneapolis auront leur équipe, ce qui se veut comme étant une bonne nouvelle pour la croissance du sport chez les femmes.

Ça faisait longtemps qu’on travaillait d’arrache-pied pour lancer le projet et de voir que ça c’est concrétisé est un pas vers l’avant, rien de moins.

Ce qui est cool, avec la création de la ligue, c’est que les équipes participeront à un « fantasy draft ». On va piger au sort pour voir quelle formation aura le premier choix… Et la formation en question aura le luxe de piger parmi le bassin des meilleures joueuses au monde.

On s’entend que ce choix-là s’arrêtera sur Marie-Philip Poulin… Mais vous comprenez le principe.

Là où ça devient particulièrement intéressant, par contre… C’est quand on apprend que la ligue va établir une politique pour les athlètes transgenres. Non pas pour les interdire… Mais pour les inclure dans la ligue.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Puck Empire 👑 (@puckempire)

OK. Je sais que c’est pas mal « touché » comme sujet, mais il y a quelque chose qui me tracasse dans tout ça.

Les femmes se battent depuis des années afin qu’il y ait une certaine visibilité pour le hockey féminin. Et là, quelques jours après la création de la ligue… On veut créer une politique pour permettre à des hommes biologiques de jouer?

Il me semble qu’il y a quelque chose qui cloche dans tout ça.

Le point étant le suivant : je n’ai (vraiment, mais vraiment) aucun problème avec les personnes transgenres sur la planète. Elles ont le droit d’être libres comme tous les autres humains sur terre et ils font ce qu’ils veulent, au final.

Mais pourquoi est-ce qu’on voudrait inclure des hommes biologiques… Dans une ligue de femmes? Est-ce que c’est juste, à votre avis?

Leur politique devrait être la tolérance zéro parce que les hommes ne devraient pas jouer contre les femmes. Je ne dis pas ça pour rabaisser personne et le but de mon message n’est pas de blesser qui que ce soit.

Ce n’est pas juste, tout simplement.

Connor McDavid décide, demain matin, qu’il devient une femme. Ça veut automatiquement dire qu’il aurait le droit de jouer dans la PWHL? Voyons… Comme si c’était fair pour les filles. 

C’est dommage, à mes yeux, parce que ça gâche complètement la beauté de la nouvelle. C’est une ligue de femmes.

En rafale

– Ça va de soi.

– Je lui souhaite, parce qu’on parle d’un méchant bon joueur de hockey.

– Qu’il est beau, le logo des Blackhawks.

PLUS DE NOUVELLES