La direction du Canadien a été impressionnée par l’engouement des partisans

Cette saison, regarder le Canadien, c’était assez pénible. Il y a eu un regain quand le changement d’entraîneur s’est fait, mais quand même : au volume, il y a eu plus de soirées difficiles que de bons moments en regardant les matchs du Canadien cette année.

Mais malgré tout, les partisans étaient au rendez-vous. Cela a impressionné Jeff Gorton, tel que raconté ce matin par le DG du Canadien Kent Hughes sur les ondes du 91.9 Sports.

Est-ce qu’on est vraiment en 32e place? – Jeff Gorton à Kent Hughes en voyant la réaction des fans vendredi passé

Les dirigeants n’ont pas tort d’être impressionnés par ce qu’ils ont vu de la part des fans cette saison puisque, quand ils le pouvaient, les fans du Canadien étaient nombreux au Centre Bell. J’imagine que l’appui en marge des célébrations de la vie de Guy Lafleur ont sûrement eu un rôle à jouer aussi.

Oui, il y avait parfois des billets vendus sans que le détenteur soit au Centre Bell. Mais au final, le Canadien arrivait à remplir ses salles.

Si on consulte les chiffres de Hockey Reference et de ESPN, le Centre Bell a accueilli 635 297 partisans cette saison. Sur 41 matchs, ça fait donc, selon leurs calculs, une moyenne de 15 495 fans par match.

Mais vous savez comme moi qu’il est malhonnête de diviser ce nombre-là par 41 puisque le Canadien n’a pas eu 41 matchs avec des partisans. Voici comment la saison a été divisée.

  • 15 matchs de suite à pleine capacité en début de saison.
  • Neuf matchs à huis clos.
  • Deux matchs à 50 % de la capacité.
  • 15 matchs de suite à 100 % pour finir la campagne.

Si on tient compte du fait qu’il y a eu 30 matchs à pleine capacité et 32 matchs avec des fans, on se rend compte que la moyenne de fans par match est bien plus élevée que celle offerte par n’importe qui ailleurs.

En divisant 635 297 par 30 (21 176), par 32 (19 853) ou même par 31 (20 493) afin d’avoir un juste milieu pour les deux matchs disputés à 50 % de la capacité, on arrive à bien plus que 15 495.

Ce n’est même pas proche.

Comme la capacité du Centre Bell est d’environ 21 273 partisans, on se rend compte que de placer le Canadien à 81.4 % de capacité cette année est malhonnête. La page NHL Breakers affirme ne pas avoir tenu compte des matchs à huis clos, mais j’ai mes doutes.

 

Afficher cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Breakers (@nhlbreakers)

Les autres équipes du Canada doivent sûrement, elles aussi, avoir de meilleurs résultats.

Bref. Tout ça pour dire que le sentiment des dirigeants du CH n’est pas vilain : les partisans du Canadien étaient au rendez-vous cette année. Il ne faudra cependant pas trop prendre les fans pour acquis dans les prochaines années puisque ce ne sera peut-être pas éternel, l’appui d’un club de 32e place…

En rafale

– Bon 4 mai à tous.

– Un rappel à Pittsburgh chez les gardiens.

– Petit résumé des séries.

– On peut le comprendre.

– Grosse commande pour les Leafs.

PLUS DE NOUVELLES