Kirill Kaprizov est (finalement) de retour en Amérique du Nord

Après près d’un mois sans nouvelle de la super vedette du Wild, Kirill Kaprizov, voilà que les dernières informations à son sujet sont bonnes.

En effet, le Russe est de retour aux États-Unis.

Rappelons que l’attaquant a été accusé d’avoir acheté une fausse carte militaire en 2017. On lui a donc fermé la frontière américaine à deux reprises.

Nous sommes au mois d’août ; les camps d’entraînement et les matchs préparatoires commencent dans moins de deux mois. Il y avait donc matière à être nerveux du côté des partisans du Wild.

Heureusement, le tout est vraisemblablement réglé et Kaprizov sera au Minnesota demain au plus tard.

Selon ce que The Athletic a indiqué, le joueur vedette, qui a paraphé un contrat de 5 ans/45 millions de dollars en septembre dernier, a quitté la Russie la semaine dernière et est arrivé en sol américain au cours de la fin de semaine.

Est-ce que le Wild est parvenu à lui donner un visa de travail aux États-Unis ou il a reçu un nouveau sursis militaire dans son pays natal? La question se pose puisque ce n’est pas indiqué.

Bref, pour l’instant du moins, il s’agit d’une très grande nouvelle pour l’organisation. C’est en grande partie grâce à son avocat et son agent que le joueur pourra commencer la saison à temps, alors qu’il est aux États-Unis d’avance, quand même. Kaprizov poursuivra son entraînement au Minnesota, lui qui a eu le feu vert des médecins pour lever des poids et patiner. Rappelons qu’il a été opéré en Russie en début d’été pour une blessure mystérieuse. 

Kaprizov a récolté 108 points en 81 matchs la saison dernière.

En rafale

– La saga John Klingberg loin d’être terminée.

– Le Québécois se plaît à Détroit.

– À écouter.

– Toro de l’alignement ce soir. Grosse semaine pour les Québécois dans la MLB.

– Et ça recommence…

PLUS DE NOUVELLES