Kirby Dach et Alex Galchenyuk, deux cas semblables

Kirby Dach s’est fait offrir la chance de se faire valoir sur le premier trio de l’équipe et il la saisit au maximum jusqu’à maintenant. Il a récolté un point à ses quatre derniers matchs et en totalise sept depuis qu’il a été jumelé à Nick Suzuki et Cole Caufield.

Le joueur de 21 ans prend ses aises à l’aile droite, malgré le fait qu’il est un joueur de centre naturel. Il y a une différence notable dans son jeu depuis qu’il a été muté à l’aile et cela s’explique possiblement par le fait qu’il a plus de liberté sur la patinoire.

Il n’a pas à se soucier de son taux d’efficacité dans le cercle des mises au jeu et de ses responsabilités de joueur de centre et cela peut faire un monde de différences, comme l’a expliqué Michel Therrien récemment sur les ondes de TVA Sports. En ne pensant pas aux détails, Dach a le loisir de pouvoir se concentrer sur sa game. C’est la stratégie à apporter avec un gars talentueux et offensif comme lui et on en a la preuve lorsqu’on examine ses récentes performances.

L’ancien entraîneur-chef du CH a d’ailleurs établi un parallèle entre Dach et Alex Galchenyuk. À son avis, les deux joueurs se ressemblent dans un sens puisqu’ils peuvent tous les deux évoluer au centre, mais il semble plus profitable de les faire jouer sur l’aile.

Par exemple, Michel parle de la saison où il a bougé Chucky à l’aile et le résultat de cette expérience s’est terminé par une saison de 30 buts de Galchenyuk. Leur situation est un brin semblable, selon Therrien, lorsqu’on se fie à la production de Dach depuis qu’il a changé de position. 

Quand je le mettais à l’aile (Galchenyuk), je le sentais beaucoup plus lousse. On voyait une belle progression à ses débuts avec les Canadiens. Il a même marqué 30 buts. Je revois le même pattern avec Dach. Je sens Dach beaucoup plus confortable à l’aile. – Michel Therrien

Ceci étant dit, Dach complète le duo dynamique Cole Caufield – Nick Suzuki à merveille. Martin St-Louis racontait la semaine dernière que pour jouer sur le premier trio et y connaître du succès, tu dois être en mesure de cerner les spécialités du 22 et du 14. Et ça, Kirby Dach le fait à la perfection jusqu’à maintenant.

Il sait qu’on croit en lui à Montréal et il sait qu’il doit tout faire en son possible pour devenir le meilleur joueur de hockey possible, ce qui démontre la belle maturité qu’il a pour un joueur de 21 ans. Et s’il garde cette attitude-là pour le reste de sa carrière, Kirby Dach va devenir un sacré joueur de hockey. Que ce soit en jouant au centre ou à l’aile!

Il est peut-être un peu trop tôt pour établir ce genre de commentaires, mais Martin St-Louis a peut-être trouvé la pièce du casse-tête qui lui manquait pour son premier trio. Surveillons Dach de près dans les prochains matchs, et souhaitons qu’il puisse garder le même rythme qu’en ce moment.

En rafale

– En parlant de Dach. Il a une belle mentalité concernant les décisions de son entraîneur.

– C’est le cas de le dire.

– Pitlick au ballottage : un message lancé aux autres joueurs du Canadien. [TSN]

– Même les entraîneurs ont travaillé à l’entraînement de ce matin.

– Plus de peur que de mal dans le cas d’Ekblad, qui pourrait revenir au jeu dès samedi.

– Ça ne se passe pas bien à Vancouver.

– Je lui envoie mes meilleurs vœux!

PLUS DE NOUVELLES