Kevin Shattenkirk connaît tout un début de saison avec le Lightning

Kevin Shattenkirk n’a pas connu une année 2019 reposante. Malgré une récolte légitime de 28 points en 73 matchs avec les Rangers de New York, le défenseur américain est éventuellement devenu un fardeau salarial aux yeux des Blueshirts, qui avaient des plans importants en vue de l’ouverture du marché des agents libres (Panarin et Trouba). Son contrat a par conséquent été racheté.

Dur coup pour n’importe quel joueur, mais il s’agissait du rêve de Shattenkirk d’évoluer avec les Rangers au Madison Square Garden. Disons qu’il l’a mal pris et qu’il s’est retrouvé à signer un contrat d’un an avec le Lightning de Tampa Bay, qui ont décidé de lui donner une chance en raison de son historique de joueur offensivement très productif. 

Les attentes n’étaient peut-être pas très élevées du côté des Bolts, et c’est pourquoi Shattenkirk a particulièrement détruit les attentes à son endroit.

Après 13 matchs avec sa nouvelle équipe, l’arrière de 30 ans a un impact positif sur son équipe et est le meilleur marqueur du Lightning, chez les défenseurs. Avec quatre buts et six passes (dix points) ainsi qu’un différentiel de +4, le droitier s’est imposé dans l’alignement et impressionne l’état-major du club.

Après ce mois d’octobre resplendissant, il a d’ailleurs été nommé joueur du mois à Tampa Bay.

En ce moment, l’équipe ne respecte pas les attentes. Après une saison de 62 victoires l’an dernier, on s’attendait à une fiche plus satisfaisante que 6-5-2, qui les place au 11e rang de l’Est. Disons seulement qu’en 13 rencontres, ils ont déjà encaissé 7 revers, soit 35% de leur total de revers de l’an dernier (20).

Et ils ont sensiblement le même effectif. 

Être éliminé en quatre matchs par les Blue Jackets a visiblement brisé l’esprit de cette équipe. Ils doivent se relever puisqu’ils ont évidemment le talent nécessaire pour être la meilleure équipe de la LNH.

PLUS DE NOUVELLES