Kevin Fiala : une transaction serait de plus en plus imminente (et le Canadien serait sur le cas)

Je vous l’ai déjà dit : Kevin Fiala est un joueur qui doit être dans le viseur du Canadien. Il est clair que Kent Hughes et Jeff Gorton doivent regarder ce joueur-là en se disant qu’il pourrait apporter de l’attaque à Montréal.

Contre un premier choix et un espoir, l’ailier qui a obtenu 85 points au Minnesota l’an dernier pourrait bouger. Est-ce que le 26e choix – en plus d’un espoir – est assez intéressant pour le Wild?

Et maintenant que l’Avalanche a gagné la Coupe Stanley et que le repêchage est à huit jours, il est clair que le dossier progresse.

Selon ce qu’a affirmé Elliotte Friedman ce matin, le dossier avance bien et une transaction serait de plus en plus imminente. Il nous demande de garder un oeil sur le dossier… et c’est ce que je fais.

Évidemment, on doit penser que même si le Wild est pris à la gorge au niveau financier, les équipes doivent être assez nombreuses à appeler pour s’informer du prix à payer.

Et c’est, selon The Fourth Period, le cas.

Évidemment, le nom des Devils revient puisque plusieurs intervenants pensent qu’ils sont les mieux placés pour offrir un contrat au joueur et pour offrir un package pour le sortir du Minnesota. Les Kings, les Sénateurs, les Flyers et les Oilers seraient aussi du lot.

Et évidemment, le CH y est aussi, même si Friedman ne cite pas le CH parmi les équipes au coeur du dossier. Le Wild n’aura pas les moyens de le payer à sa juste valeur (il touchera beaucoup plus que 5.1 M$, son salaire en 2021-2022), mais si Carey Price ne joue plus, le Canadien aura les moyens de ses ambitions dans le dossier Fiala.

Fiala est à un an de l’autonomie, mais si le bon club va le chercher, il pourrait renoncer à son autonomie afin de signer un contrat à long terme dès maintenant. Mais évidemment, il pourrait aussi simplement signer pour un an (notamment via l’arbitrage) et être libre en 2023.

Si la situation continue d’évoluer de la sorte, il pourrait être échangé d’ici le draft.

PLUS DE NOUVELLES