Kent Hughes est resté à Buffalo pour souper avec Logan Cooley

Au départ, Kent Hughes devait quitter le Combine de la LNH à Buffalo, mercredi, mais une rencontre avec Logan Cooley l’a convaincu de rester plus longtemps. En effet, les Canadiens évaluent toujours tous les joueurs, même Cooley, et le directeur général se devait bien d’assister à leur souper jeudi soir dernier.

Comme l’explique Guillaume Lefrançois de La Presse, Hughes aurait quitté Montréal pendant la journée de vendredi en raison du souper de dernière minute avec l’attaquant américain.

Cooley a parlé de sa rencontre avec Kent Hughes, vendredi après-midi, devant les journalistes présents au combine. En mentionnant le nom de Hughes, les journalistes ont compris qu’il n’était finalement pas parti en milieu de semaine.

L’Américain de 18 ans était confiant lors de ses rencontres. À 5 pieds et 10 pouces, il espère encore grandir un peu, mais il se rassure en se comparant à Patrick Kane qui, justement, mesure aussi 5 pieds 10 pouces et tire très bien son épingle du jeu.

Pourquoi est-ce que Cooley parle de Patrick Kane? Certainement parce qu’il veut suivre ses pas et devenir le neuvième Américain à être choisi au tout premier rang.

Cooley a du talent, mais il n’est pas classé au premier rang dans beaucoup de classements d’experts. Avec 13 buts et 23 mentions d’aide pour 36 points en 24 matchs dans l’équipe de développement américaine, Cooley démontre qu’il a les atouts pour performer dans la LNH, mais est-il vraiment plus intéressant qu’un Wright ou un Slafkovsky?

En rafale

– En voilà une drôle de question.

– C’est loin d’être fini pour les Warriors.

– Les Capitales de Québec démolissent tout sur leur passage.

– LeBron est devenu milliardaire.

– Pas les meilleurs moments de la golfeuse.

PLUS DE NOUVELLES