Kaiden Guhle toujours pas prêt à revenir au jeu

Le Rocket de Laval a déjà trois matchs derrière la cravate. Ceci dit, jamais Kaiden Guhle n’a été en mesure de disputer l’un d’eux en raison d’une blessure mineure.

Dans les faits, ce n’est pas la fin du monde. Il est incommodé, mais recommencera sous peu.

Le vrai problème, c’est le timing. Parce qu’il devra retourner sous peu dans la WHL, on sait que son temps dans l’entourage du Rocket de Laval est compté. Il ne pourra pas rester quand son camp à Prince Albert sera commencé.

Résultat? Dès la semaine prochaine, il devra quitter puisque son camp commencera « vers la fin de la semaine ».

Le temps joue contre lui… et il pourrait en manquer.

Joël Bouchard a confirmé que son intention était de lui donner un match si possible. Mais rien n’est moins certain.

Notons qu’Alex Belzile sautera aussi son tour demain. Par contre, rien ne presse pour lui comparé à Guhle.

Outre le match de demain, au cours duquel Guhle ne jouera pas, le Rocket joue lundi, mercredi et vendredi. Si le défenseur doit quitter « vers la fin de la semaine » tel qu’écrit par Stéphane Leroux, on peut vraiment se demander à savoir s’il manquera de temps.

Sa meilleure chance est sans doute lundi.

Est-ce obligatoire de le faire jouer? Non. Mais après avoir passé le camp, lui faire vivre un match pro au Centre Bell serait une belle récompense pour lui.

PLUS DE NOUVELLES