Kaiden Guhle au CMJ cet été : Kent Hughes avoue être inquiet de sa charge de travail

On le sait : l’avenir à la ligne bleue chez le Canadien est extrêmement prometteur. Même s’il n’y a pas nécessairement une superstar dans le groupe, le CH mise sur un bassin d’espoirs comprenant, entre autres, Alexander Romanov, Jordan Harris, Justin Barron, Logan Mailloux, Jayden Struble et Mattias Norlinder.

Or, il y en a un autre qui fait beaucoup parler de lui depuis le début de la saison : Kaiden Guhle. Le défenseur format géant est possiblement le plus prometteur du groupe, lui qui est reconnu par ses pairs dans la LCH comme étant l’un des joueurs les plus difficiles à affronter.

Après une année 2020-21 durant laquelle il n’a presque pas joué, Guhle s’est bien repris en 2021-22, lui qui enchaîne les matchs de hockey. Et c’est loin d’être fini : en plus des séries de la WHL, il devrait se rendre à la Coupe Memorial, puis il pourrait disputer le CMJ cet été avant de prendre part au camp d’entraînement du Canadien.

Et Kent Hughes ne s’en cache pas : il a certaines inquiétudes en lien avec la grande quantité que le jeune défenseur jouera dans les prochains mois.

Hughes rappelle qu’il lui a parlé le 4 mars dernier et qu’il avait été « choqué » par la charge du travail (passée et future) du défenseur. Dans les faits, si Guhle se rend jusqu’en finale de la Coupe Memorial, qu’il prend part au CMJ cet été et qu’il se présente au camp du CH, ce sera presque 18 mois consécutifs de hockey pour le jeune.

Oui, c’est beaucoup.

Cependant, le DG du Canadien ne veut pas complètement fermer la porte à l’idée de permettre à Guhle de prendre part au CMJ. Il a l’intention de prendre le temps d’en discuter avec lui et de tenir compte du point de vue du jeune pour en venir à une décision commune.

Guhle avait récemment affirmé qu’il espérait avoir la chance d’y prendre part, par contre. Et on peut le comprendre, lui qui était le capitaine de la formation.

Parce que ce qui inquiète Hughes, ce n’est pas forcément de voir Guhle arriver au camp en étant épuisé, mais bien de voir la grosse charge de travail faire en sorte qu’il se blesse et que cela mette un frein à son développement. Et c’est une crainte valable.

Bref, il faudra voir si le CH permettra à Guhle de participer au CMJ. Si c’est le cas, espérons que ça ne le surcharge pas. Si ce n’est pas le cas, espérons que ça ne frustrera pas trop le jeune défenseur…

PLUS DE NOUVELLES