Justin Barron : Fiable et brillant en défensive

Au cours des prochaines semaines, Dans les coulisses vous présentera le portrait de plusieurs espoirs bien en vue pour le prochain repêchage de la LNH.

7 mai : William Wallinder
8 mai : Jérémie Poirier
11 mai : Seth Jarvis
12 mai : JJ Peterka
13 mai : Thomas Bordeleau
14 mai : Braden Schneider
15 mai : Mavrik Bourque
18 mai : Jan Mysak
19 mai : Dylan Holloway
20 mai : Kaiden Guhle
21 mai : Jacob Perreault
22 mai : Connor Zary
25 mai : Jake Neighbours

Justin Barron
Date de naissance : 15 novembre 2001
Grandeur : 6 pieds 2 pouces
Poids : 187 livres
Position : Défenseur droitier
Équipe 2019-2020 : Halifax (LHJMQ)

Offensive : B-
Défensive : A-
Physique : B+
Vitesse : A
Sens du hockey : B+

À sa 3e saison dans le junior, plusieurs s’attendaient à voir Justin Barron suivre une courbe de progression intéressante, lui qui attire les regards depuis l’âge de 16 ans. Un problème de caillot de sang dans une épaule, combiné à une saison plus ardue dans une équipe en reconstruction ont tempéré le hype autour de lui.

Barron est capable de s’élever au-dessus de la mêlée grâce à son coup de patin très fluide et sa mobilité. Il survole littéralement la patinoire quand il y est. Il ne recule pas devant le jeu physique et défensivement, son positionnement intelligent le rend très difficile à battre. À un contre un, il ne commet pas beaucoup d’erreurs.

Si Barron est très bon défensivement, de gros doutes subsistent sur sa capacité d’être un élément important au sein d’une unité offensive. Il possède l’instinct pour devenir un 4e attaquant lorsque nécessaire, mais ses habiletés pour terminer des jeux par la passe ou avec un bon tir vont demander beaucoup d’entraînement.

Mais la question… À quel point sa blessure l’a empêché de jouer à son plein potentiel durant les derniers mois?

Il est certain que, rendu à ce point, il faut prendre garde à ne pas se baser que sur la dernière saison pour évaluer le potentiel de Barron. On sait déjà qu’il sera redoutable, chez les pros, pour les missions défensives et tuer les pénalités. L’équipe qui le repêchera pourra développer Barron en se basant sur cet acquis et voir comment, à l’attaque, on peut l’aider à progresser.

A-t-il des chances d’être repêché par le Canadien?

Alors qu’il était vu comme un choix sûr dans le top 15 au début de la saison, Barron a dégringolé dans plusieurs listes. Ça reste à voir si cette chute va se confirmer au point où le CH pourra envisager de le choisir en 2e ronde.

Classement de Barron selon les listes

Hockey News : 21e
McKeens : 54e
Centrale de recrutement de la LNH : 16e (Patineurs Amérique du Nord)

PLUS DE NOUVELLES