Joueur francophone devant remplacer Alexander Radulov : Grosse pression pour Jonathan Drouin

Tout le monde a son opinion sur la nouvelle mouture du Canadien… Sur les changements apportés durant l’été. Sauf que certaines opinions ont plus de poids/valeur que d’autres. Celle du propriétaire Geoff Molson, par exemple…

Molson était à Laval hier, pour inaugurer la toute nouvelle (et magnifique) Place Bell. Il s’est entretenu avec les journalistes présents… Qui l’ont bien évidemment questionné sur les nouveaux changements menés par Marc Bergevin.

Molson a dit espérer que le jeune Jonathan Drouin saura produire et que par conséquent, les partisans sauront s’attacher à cette vedette québécoise. Le proprio a rappelé que les partisans avaient souvent un lien émotif supplémentaire avec les bons joueurs francophones de l’équipe…

Et c’est là qu’il a bifurqué sur Charles Hudon! Molson souhaite voir Hudon faire sa marque (à Montréal) cette année.

Il est logique de croire que Marc Bergevin et Claude Julien donneront toutes les chances du monde à Hudon d’ici le 5 octobre. Sinon, ils devront le retrancher et ainsi le soumettre au ballottage. (Vraiment) Pas sûr qu’on va voir Hudon porter le « C », à Laval

Chose certaine, Molson est confiant (publiquement, du moins) quant à la prochaine saison.

« Moi, je pense que ça s’annonce bien! On a une très bonne équipe, un noyau qui est excellent à chaque année et le meilleur gardien de but au monde. » – Geoff Molson

Le patron ne s’en fait pas trop avec les départs de Radulov et Markov. Il a tenu à remercier Markov pour tout ce qu’il a fait durant ses années à Montréal, ajoutant qu’il était triste de le voir partir… Et rappelant qu’il fallait davantage mettre l’emphase sur la venue de Drouin que le départ de Radulov. #PressureOnTheKid #QuiEnADéjàBcp

Ce gars-là a donc aussi le mandat de nous faire oublier Radulov… #Pression

Pour terminer, Molson a indiqué que oui, il était possible de voir le Canadien attirer un autre joueur (avec le 8,4 millions $ de lousse)… Mais que Marc Bergevin n’allait pas dépenser de l’argent juste pour le dépenser. Bergevin a la permission de Molson pour dépenser cet argent… S’il croit être en mesure d’améliorer l’équipe.

Bref, il y a de bonnes chances que le Canadien entame bel et bien la saison avec plus de 8 millions $ de dispos sous le plafond salarial (même si plusieurs partisans refusent de l’admettre et croient plutôt que Bergevin a un plan spécial et magique pour le prochain mois).

Marc Bergevin a de la flexibilité… Mais il risque de l’utiliser davantage durant la saison qu’avant le 5 octobre. S’il l’utilise, bien sûr…

PLUS DE NOUVELLES