Joshua Roy : une réelle possibilité de le voir jouer demain à Laval

Quand Joshua Roy a signé son essai avec le Rocket afin de rejoindre le club-école du Canadien pour le reste des séries, on savait que les chances de le voir jouer à court terme étaient minces, mais personne n’avait exclut le fait de le voir un peu plus tard.

Et à la lumière des événements des dernières heures, on peut croire qu’il aura potentiellement sa chance.

À l’entraînement du jour, il n’était pas avec les autres extras qui n’ont pas de chance de jouer. Le produit du Phoenix de Sherbrooke a eu la chance de s’entraîner avec les réguliers (mais avec un chandail extra) ce matin.

Cédric Paquette était présent à l’entraînement, mais pas Gabriel Bourque. De ce qu’on comprend, les chances de voir le premier jouer demain sont bonnes, mais on ne risque pas forcément de voir le second.

Roy complétait un trio avec Paquette et Joël Teasdale à l’entraînement.

Est-ce qu’on peut déduire que Roy sera le choix de Jean-François Houle si jamais Bourque ne peut pas chausser les patins pour le troisième duel de la série? C’est le sentiment d’Anthony Marcotte, du moins.

On ne saura pas tout de suite si l’espoir du Canadien donnera ses premiers coups de patin chez les pros dès demain. On va sans doute le savoir au moment où on saura si Bourque pourra jouer le match.

Et j’imagine qu’on va lui laisser beaucoup de temps.

Mais peu importe qui sera en uniforme, le défi sera grand. Springfield n’a perdu qu’un seul match en séries (le dernier contre le Rocket) et Laval vient de prendre l’avantage de la glace. Les trois prochains matchs de cette série (égale 1-1) auront lieu à la Place Bell.

Et au besoin, les matchs #6 et #7 seront aux États-Unis.

On ne sait pas comment les Thunderbirds vont réagir à la défaite. Est-ce qu’ils présenteront un style de jeu plus agressif afin de revenir dans la série? Ce n’est pas impossible.

S’il y a des gestes de provocation contre Laval, il faudra que le club-école du CH garde son sang-froid.

Notons qu’on ne sait pas qui de Joel Hofer ou de Charlie Lindgren, un ancien du Rocket, sera devant la cage adverse. Si j’avais un vieux 2$ à mettre, ce serait sur Hofer, mais qui sait.

Cayden Primeau devra continuer son excellent travail, donc.

En rafale

– On s’entend.

– J’adore.

– Comment s’acheter des billets pour le repêchage? [RDT]

– Voici les choix du CH au prochain repêchage. Il n’en reste qu’un à déterminer.

– Non, David Pastrnak n’est pas à échanger à Boston.

– Les Lions de Trois-Rivières ne gagneront pas un prix d’équipe dans la ECHL.

PLUS DE NOUVELLES