Josh Anderson : une morsure d’araignée serait à la base de son absence

Ce matin, Josh Anderson s’est entraîné avec Cole Caufield et Nick Suzuki.

Si Caufield est en pleine forme (il a déjà deux buts lors du camp), ce n’est pas le cas de Suzuki (il avait un chandail sans contact ce matin), qui va de mieux en mieux, mais qui n’est pas dans un état optimal après être entré en collision avec Joel Edmundson.

D’ailleurs, on dit qu’il va mieux, le grand #44… mais on ne le voit pas.

Anderson, lui, était absent depuis quelques jours aussi, mais on ne savait pas trop pourquoi. Il n’avait pas l’air blessé (il était au jour le jour dès le début du camp), mais il était absent.

Aujourd’hui, à son retour, il était en mesure de recevoir des contacts, ce qui laisse croire que son absence n’était pas reliée à une grosse blessure très grave. Mais qu’avait-il?

Selon Darren Dreger, qui se trompe rarement en sortant des infos, Anderson avait une infection qui aurait été causée, selon ce qui circule, par une morsure d’araignée. Oui, vous avez bien lu.

Je me cherche, en tout respect, une blague à faire, mais je n’en trouve pas. Je suis en manque d’inspiration. Si vous en avez, n’hésitez pas à me la soumettre pour rire un brin.

J’ai bien aimé celles-ci.

Je ne sais pas pour vous, mais de mon côté, je n’étais pas prêt pour ça. Ce n’est pas une réalité à laquelle je pense quand vient le temps de deviner la raison derrière l’absence d’un gars.

Mais clairement, s’il a été infecté, ça a frappé fort. Espérons qu’il puisse se remettre rapidement de tout ça afin d’être en santé et en forme pour les prochains matchs préparatoires du Canadien. D’ailleurs, j’ai hâte de le voir en action.

PLUS DE NOUVELLES