Josh Anderson représentera le Canada au Championnat mondial

Vers la fin de la semaine, le Championnat mondial prendra son envol en Finlande. Plusieurs équipes avaient dévoilé la composition de leur alignement, mais on attendait toujours de voir ce que le Canada allait faire.

Et voilà qui a été dévoilé. Évidemment, la première chose qu’on remarque, c’est que Josh Anderson représentera son pays pour la deuxième fois de sa carrière. Il avait aussi été choisi au Championnat mondial junior lors de sa dernière année dans le junior.

Des 24 joueurs qui seront en uniforme, Anderson est le seul joueur du Canadien qui sera le représentant de la Flanelle.

Il jouera donc à nouveau sous les ordres de Claude Julien, qu’il a brièvement connu au début de la saison 2021 avant de voir Dominique Ducharme prendre sa place en février 2021.

Plusieurs joueurs du Canadien (à commencer par Nick Suzuki et Brendan Gallagher) avaient refusé l’invitation du Canada. On ne sait pas si un Joel Edmundson, par exemple, a reçu un appel.

Il ne sera pas le seul joueur du Canadien à représenter son pays. Joel Armia (Finlande), Jordan Harris (USA) et l’espoir Sean Farrell (USA) seront en uniforme pour le tournoi, qui aura justement lieu en Finlande.

Quand on regarde l’alignement du Canada, on se rend compte que le potentiel de médaille est là. Le club a du talent.

Du lot, on compte quatre Québécois qui pourront avoir un bon impact. Pierre-Luc Dubois, Maxime Comtois et Nicolas Roy pourraient se démarquer, mais je vois le défenseur Thomas Chabot avoir un très gros impact sur la patinoire.

Plusieurs joueurs d’impact seront là quand on compare l’alignement du Canada à celui des autres équipes. Si ça peut donner une chance à Josh Anderson, qui a raté des matchs cette saison, de jouer du hockey compétitif, c’est tant mieux.

Espérons qu’il ait la chance de finir sa saison sur une bonne note.

En rafale

– Petit contrat à San Jose.

– Comment aimez-vous les séries jusqu’à présent?

– Retour sur les séries par Elliotte Friedman.

– Lou Lamoriello est toujours aussi imprévisible.

– Ark.

PLUS DE NOUVELLES