Jonathan Toews avait pris Kirby Dach sous son aile (et il est déçu de l’avoir vu quitter)

En ce moment, à Chicago, ça va assez mal. Le club s’enligne vers une longue reconstruction de cinq ans et tout ce qui pouvait être échangé a été échangé au cours des derniers mois.

En fait, non : il reste les deux pierres d’assise de la franchise, soit Jonathan Toews et Patrick Kane.

Avec encore une seule année à leur contrat, leur sort sera réglé rapidement. Que ce soit via une transaction cet été ou durant la saison, les gars risquent d’être échangés (en retenant du salaire) puisque les vedettes ne semblent pas avoir envie de rester en ville.

En entrevue, le capitaine de Chicago a notamment semblé déçu de la tournure des événements.

Une reconstruction de cinq ans ne l’intéresse pas en ce moment – c’est normal – et c’est ce qui pourrait le pousser à quitter. Le vétéran n’a pas spécifié si cela devait se faire cette année ou si attendre à l’autonomie était une option.

Mais entre vous et moi, même à 50 % de son salaire, je ne sais pas si un club le prendra à 5.25 M$ cette année…

Bref. Dans tout ce processus qui attend les Hawks, le fait de voir des jeunes partir semble avoir fait mal au grand #19. Le Franco-Manitobain a développé de la chimie avec certains gars.

Du lot? Un certain Kirby Dach.

Alex DeBrincat était sous l’aile de Kane et j’aime penser que Kirby et moi avions le même type de chimie.

Ils ont maintenant pris la porte. Nous avons vu cela trop souvent. – Jonathan Toews

Oui, à Chicago, on parle beaucoup d’Alex DeBrincat (avec raison), mais il ne faut pas oublier que la perte de Dach fait mal. C’est un jeune centre qui semblait stagner un brin, mais qui déborde de potentiel.

À ce sujet, Jimmy Waite a adoré ce qu’il a vu du jeune lors des dernières années. Il parle d’un bon kid et d’un gars qui joue sur 200 pieds avec un potentiel de 50 à 60 points par saison.

Pour finir sur les Blackhawks : notons que Kane, qui est plus susceptible d’être échangé à court terme que Toews, aura des équipes à ses trousses, mais les Sabres de sa ville natale n’y seront vraisemblablement pas cette saison.

Mais cet été, ce sera un autre dossier.

En rafale

– Il reste encore de bons joueurs sur le marché.

– Canadien : il faudra parler d’autre chose que les performances sur la glace. [91.9 Sports]

– Plusieurs contrats sont de trop à Montréal. [JdeM]

– Que feront-ils?

PLUS DE NOUVELLES