Jonathan Drouin veut simplement avoir du plaisir en jouant au hockey en 2021-22

C’était ce soir qu’avaient lieu les deux entrevues (RDS et TVA Sports) avec Jonathan Drouin, qui se confiait aux médias pour la première fois depuis son départ de l’équipe en avril dernier.

Tout d’abord, dès le début de la toute première entrevue, on a pu voir que le Québécois va bien. Au-delà de tout ce qui s’est passé, le fait de le voir aussi à l’aise et aussi serein, c’est probablement LA chose à retenir.

Drouin a évidemment confirmé que son absence était liée à ses problèmes d’anxiété, qui sont récurrents depuis plusieurs années. Espérons que ça mettra fin aux histoires ridicules liées à l’alcool, la drogue et les tentatives de suicide.

Et en vue de la prochaine saison, il affirme n’avoir qu’un seul objectif : avoir du plaisir sur la glace.

Il a également été questionné quant à savoir s’il a regretté son départ en voyant le CH se rendre aussi loin en séries, et sa réponse a été claire : il avait besoin de prendre du recul. Au final, il était à l’aise avec sa décision et il a profité de ce temps pour encourager ses coéquipiers à distance.

Drouin a également affirmé qu’il n’a pas perdu sa passion pour le hockey. C’était tout simplement lié à son anxiété (il relate notamment la fois où il a disputé deux matchs en deux soirs, et ce, sans avoir dormi durant trois nuits de suite).

Pour en revenir à la saison 2021-22, le Québécois note qu’il a hâte de revenir avec l’équipe. Il est enthousiaste à l’idée de rejoindre un noyau offensif solide, comprenant notamment Cole Caufield, qui l’a impressionné durant les dernières séries.

Il sait toutefois que les gars devront développer une chimie en début de saison, mais il est excité par cette nouvelle campagne.

Et pour revenir sur l’idée de jouer au centre, Drouin affirme qu’il n’a pas nécessairement une préférence entre l’aile ou le centre, mais qu’il veut donner cette possibilité à son entraîneur. Il sait que la décision relèvera ultimement de Dominique Ducharme, mais il est prêt.

Bref, on a vu un Drouin qui était en confiance avec l’excellente Chantal Machabée. On lui souhaite d’avoir énormément de plaisir cette année, et même si ce n’est pas son objectif, pourquoi pas un peu de succès?

PLUS DE NOUVELLES