Jonathan Drouin jouera-t-il sur une troisième ligne?

Le dossier Jonathan Drouin a fait couler beaucoup d’encre dans la dernière année. En fait, pour être fair, je devrais dire que ça a fait couler beaucoup d’encre depuis son arrivée à Montréal.

Il n’a vraiment pas toujours répondu aux attentes, ce qui en a fait un joueur critiqué. Il gagne trop d’argent pour ce qu’il apporte et n’a pas exactement contribué à la hauteur de son salaire.

L’année dernière, ce sont toutefois les blessures qui ont nui à son jeu. Ceci dit, d’un autre côté, le Canadien a fait de nombreux ajouts à son alignement, ce qui laisse moins de place à un gars comme Drouin.

La question qu’il faut se poser, c’est de savoir où il jouera.

Selon Eric Engels, qui a répondu à des amateurs, Jo Drouin serait sur une deuxième ligne avec Josh Anderson à droite et Nick Suzuki au centre.

Mais comme il le dit, dans les faits, est-ce que ce sera vraiment la deuxième ligne? Ils joueront au mérite.

Selon Dany Dubé, à l’Antichambre, il ne serait pas étonnant de le voir sur une troisième ligne avec Jesperi Kotkaniemi et Joel Armia.

Aux yeux de Gaston Therrien, c’est plutôt sur une deuxième ligne composée de Nick Suzuki et de Tyler Toffoli qu’il se retrouvera.

De mon côté, il est clair que de retenter l’expérience avec Nick Suzuki serait idéal. Après tout, les deux gars ont développé une certaine chimie ensemble dans la bulle et ne pas leur donner la chance de la recréer serait un brin injuste.

Dans les faits, le journaliste de Sportsnet a raison : les lignes joueront au mérite. Si Drouin finit par jouer sur la 3, c’est parce qu’il jouera moins bien que les autres lignes devant lui.

Avec Tomas Tatar, Artturi Lehkonen et possiblement Tyler Toffoli à gauche, il aura de la compétition pour jouer avec le centre de son choix. À lui de connaître un gros camp, dans le fond.

Parce que s’il joue comme il en est capable, il pourra pratiquement choisir ses compagnons de trio sur la première ligne.

PLUS DE NOUVELLES