Jonathan Drouin et Nick Suzuki étaient présents au tournoi de hockey-balle de la fondation du CH

Hier, la fondation du Canadien pour l’enfance organisait un tournoi de hockey-balle pour les jeunes. Plusieurs d’entre eux se sont déplacés pour jouer entre eux et avoir du plaisir.

Mais ce qu’ils ne savaient pas, c’est qu’ils allaient avoir la visite de Jonathan Drouin et de Nick Suzuki.

Le tournoi, qui avait pour but de lever des fonds pour soutenir les jeunes qui en ont besoin, a donc eu droit à deux invités d’honneur. Évidemment, les deux joueurs ont pris le temps de signer des autographes pour tout le monde.

Les jeunes devaient capoter.

Jonathan Drouin est Québécois et on sait que Suzuki passe une partie de son été au Québec. De les voir débarquer comme ça un dimanche du mois de mai aide le CH.

On disait que les gars devaient apprendre de Guy Lafleur et voilà qui est fait.

De nombreuses photos ont été prises et surtout, quand on regarde sur le contenu qui circule sur les réseaux sociaux, on comprend que les attaquants du CH donnaient beaucoup de leur temps.

Pour un jeune, il n’y a rien de mieux que de voir un Nick Suzuki tirer tranquillement, mais tout de même être tellement précis comme il l’a fait hier. C’est probablement un tir dont ils ont parlé à l’école aujourd’hui.

Rappelons que Drouin n’en est pas à son premier barbecue au niveau de l’implication. Depuis son arrivée à Montréal, il n’a jamais hésité à s’impliquer avec la fondation du CanadienSuzuki est visiblement aussi un gars généreux de son temps.

Ah, dernier détail : on remarque que Drouin n’a plus d’attelle au bras. On ne sait pas à quel rythme il progresse, mais c’est un bon signe.

En rafale

– Très fier de mon collègue et ami Kevin Vallée pour son nouveau contrat de descripteur des matchs de l’Alliance de Montréal. Hier, il y avait de l’ambiance à Verdun, je peux vous le dire.

– Rappelons que, comme on le disait la semaine dernière, Tony Marinaro ira faire des chroniques au 91.9 Sports. Il vient d’annoncer avoir quitté TSN 690.

– La carrière de Jason Spezza soulignée.

– Pour les fans de Friedman.

– Quand tu sais ce que tu fais, c’est suffisant.

PLUS DE NOUVELLES