Claude Giroux : un contrat de cinq à six millions de dollars par année pourrait être suffisant

Le dossier Claude Giroux fait jaser en masse en vue de la saison morte. L’ancien des Flyers, qui a terminé la saison chez les Panthers, signera-t-il avec l’une des deux formations?

Je ne sais pas si c’est réaliste de penser que les clubs auront l’argent pour le mettre sous contrat. Après tout, les deux clubs n’ont pas exactement un énorme budget disponible sous le plafond.

Mais justement, combien coûtera-t-il? Après tout, il ne gagnera pas plus de huit M$ comme c’était le cas pour son ancien contrat. Ceci dit, en argent réel cette année, on parle de cinq M$.

Selon un journaliste de Philadelphie et selon ce qui a été rapporté par H&L, un montant de cinq à six M$ par année, pour une durée à déterminer (trois ans?), pourrait être un montant qui le ferait signer.

Ce qu’il faut savoir, c’est que Giroux est vraiment lié aux Sénateurs depuis quelques semaines déjà. Est-ce qu’un tel montant pourrait le convaincre de jouer à la maison en Ontario?

On ose croire qu’à un tel prix, les Sénateurs pourraient vouloir. Après tout, ils ont l’air sérieux dans leurs démarches de redevenir bon rapidement puisque Pierre Dorion veut sortir de la reconstruction et est prêt à tout (même échanger son premier choix) pour y arriver.

Dans un tel cas, il voudra sûrement signer Giroux, non? À moins que l’histoire de la vente potentielle de l’équipe affecte le dossier à ce point-là, mais j’en doute vraiment beaucoup.

Les Sens ont de la place sur la masse et Giroux serait un bon meneur d’hommes. Et s’ils ont donné 25 M$ à Matt Murray, ils sont capables de donner 18 M$ à un Claude Giroux qui suit encore la game…

En rafale

– Plusieurs sujets abordés par le collègue Max Truman cet après-midi.

– Kaiden Guhle : joueur de la semaine dans la WHL.

– Mike Komisarek se joint aux Canucks, qui déplacent les frères Sedin au développement.

 

– À suivre.

– Travis Green à Dallas?

PLUS DE NOUVELLES