Joel Hofer devrait jouer ce soir contre le Rocket (et il ne sera visiblement pas suspendu)

Vendredi soir, lors du match #4 du Rocket et des Thunderbirds dans la LAH, Joel Hofer a posé un geste qui aurait pu lui mériter une suspension. En fin de match, après le but gagnant du Rocket en prolongation, le gardien adverse est allé déranger le Rocket en bousculant Alex Belzile.

On se demandait si le gardien allait être suspendu en vue du match de samedi soir, mais au final, le gardien ne l’a pas été.

Il n’a pas joué (possiblement parce que c’était un deuxième match en 24 heures), mais il n’a pas été suspendu non plus. Il était l’adjoint de Charlie Lindgren, qui a gagné contre son ancienne organisation.

Mais ce n’est pas parce que le gardien était disponible pour le match #5 qu’il était impossible de le voir être suspendu pour la suite parce que les délais étaient courts entre les matchs #4 et #5. Ça arrive parfois, dans la LAH… mais visiblement, il sera devant le filet des siens ce soir si on se fie à l’entraînement du jour des Thunderbirds.

Si les Birds l’ont fait pratiquer comme un partant, on peut assumer que c’est parce qu’ils ont eu l’assurance qu’il pourrait jouer ce soir. Et à ce point-ci, je ne le vois pas être suspendu pour un éventuel match #7 (ou pour la finale) après plus de 72 heures de retard.

Est-ce que le fait de ne pas jouer samedi (dans un match que Lindgren aurait probablement joué en raison du dos à dos) a suffi à la LAH? Est-ce que la ligue a jugé qu’il ne méritait pas d’être puni? C’est aussi possible.

Toujours en parlant du Rocket, le club s’est entraîné ce matin à Springfield dans le cadre d’une pratique optionnelle.

Brandon Gignac (qui a raté les deux derniers matchs en raison d’une blessure au bas du corps) et Nate Schnarr ont notamment tous les deux profité de l’occasion pour aller se délier les jambes. Le premier devrait jouer (ce qui pourrait pousser le Rocket à jouer à sept défenseurs), mais le second n’y sera pas. Jean-Christophe Beaudin devrait aussi céder son tour.

Notons aussi que les gars de Laval ont été réveillés à l’hôtel à 7h 30 ce matin par une alarme d’incendie. Oui, les joueurs se lèvent souvent vers cette heure-là, mais ça fait junior pas mal… et ce, même si ça semble vraiment être un accident.

Entre l’arbitrage parfois questionnable (on va le dire comme ça), la non-suspension de Hofer, l’alarme à l’hôtel, les frictions sur la glace, le retour à Springfield et le fait que Laval fait face à l’élimination (3-2), je m’attends à ce que ce soit intense sur la glace dès 19h ce soir pour le match #6 de la série. De toute manière, c’est une série assez intense à la base.

En rafale

– Aucun joueur du CH dans la liste.

– Quel genre de coéquipier Shane Wright est-il?

– On s’en doutait.

– Le jeune défenseur aura-t-il une belle carrière?

– Tennis : ça brasse au classement.

PLUS DE NOUVELLES