Joël Bouchard heureux de la progression de Charles Hudon

Depuis le début de la saison, Charles Hudon a vu Joël Bouchard le critiquer à de maintes reprises. Il a tout d’abord vu son entraîneur le blâmer en affirmant qu’il n’avait pas besoin de pitié, mais aussi qu’il était difficile de jouer avec lui.

Si on considère en plus son absence de temps de jeu lors de la deuxième moitié de la saison 2018-2019 à Montréal, il est facile de comprendre que Charles Hudon le joueur de hockey a déjà connu de meilleures années que celle qu’il vit en 2019.

Par contre, pour Bouchard, il faut reconnaître quand un joueur s’améliore. C’est ce qu’il a fait après l’entraînement du Rocket en affirmant qu’il travaillait fort depuis une semaine et que son manque de production offensive des derniers jours ne traduisait pas le joueur qu’il est sur la glace.

En fait, au cours des six derniers matchs, Hudon n’a pas de points – mais il a un but en fusillade. Il travaille toutefois assez fort au goût de Bouchard pour se mériter ses éloges.

Son attitude a été extraordinaire dans les deux derniers matchs. Il a travaillé fort, il a été impliqué, il avait une bonne attitude. Il était le Charles que je veux qu’il soit pour lui. Je l’ai challengé la semaine passée et pour moi, il a bien répondu.

Il a été bon défensivement, il a été bon sur l’échec-avant, il a travaillé, il a montré du caractère, il a fait des gros jeux. Il a des chances et à un moment donné, elles vont rentrer. Tout vient avec une bonne attitude, travailler fort. C’est une question de temps quand tu as du talent. – Bouchard

Cette saison, Hudon a tiré 32 fois au filet, ce qui le place parmi les meilleurs de la ligue à ce chapitre. Il a tiré lors de chaque match et il fait ce que son entraîneur lui demande.

Il met les chances de son côté afin d’attirer l’attention d’une équipe de la Ligue nationale.

PLUS DE NOUVELLES